Welcome! Anonymous

Une nouvelle membrane pour aile rigide

Une nouvelle membrane pour aile rigide

Messagepar Laurent » 22 Fév 2017, 12:41

Bonjour,

l'état de surface d'un profil ayant une importance capitale pour la performance d'une aile, des recherches sont en cours pour faire évoluer ce matériau où le rapport poids/raideurs/résistance doit être optimal.

Sur ce sujet, le web est plutôt peu loquace.
Voici une nouvelle membrane, "Winglar", de troisième génération, mise au point par la société italienne, Protech Tapes.
http://www.nautechnews.it/2016/02/15/winglar-a-new-membrane-for-wingsails/


Image

Extrait via Google traduction
"L'idée était de revoir toutes les matières premières, procédés et traitements de surface, en plus sur le 75 microns utilisé sur AC72 à San Francisco 34 ème America's Cup. Le projet était d'abaisser la jauge du film pour réduire le poids et fabriquer d'autres films aussi pour être utilisé sur les petits films. Les wingsails sont utilisés non seulement dans l'America's Cup, mais aussi sur les 25ft. Les catamarans de Classe C utilisés dès les années soixante-dix pour disputer la Coupe de la Petite Coupe, le surnom de la Coupe Challenge C-Class International utilisaient normalement 25 microns, le but était de descendre à 19 microns et finalement plus mince que cela. Même si les bandes PROtect ne fabriquent les bandes double face utilisé pour l'application de la membrane à l'aile et d'autres bandes allant avec, une cible difficile que l'entreprise a mis ensemble la largeur du produit pour réduire les joints et la quantité de bandes. A cette époque AC62 était encore une réalité afin que le développement de produit était d'atteindre une largeur de 3300mm. Après plusieurs essais de laboratoire et de production, on a choisi une formulation de film rétrécissant de polyoléfine qui combine les meilleures propriétés du polyéthylène avec celles du polypropylène pour produire un film de très haute clarté avec un bon rétrécissement dans toutes les directions. Le film est étiré au cours de son procédé de fabrication: lorsqu'il est chauffé, le film de polyoléfine tente de retrouver sa taille et sa forme originales (mémoire), mais il est empêché de le faire par la membrane d'aile. Le film se rétrécit donc fortement au cadre de l'aile et se refroidit. Le procédé de soufflage donnait la possibilité d'atteindre la largeur requise, éventuellement en ajoutant du pigment, mais l'avantage réel de ce procédé est la consistance du profil d'épaisseur et la possibilité de réaliser un film constitué de plusieurs couches et pour chaque couche de sélectionner des formulations différentes. Les bandes de PROtect ont testé des films jusqu'à 9 couches pour obtenir un film composite avec des caractéristiques mécaniques différentes. Le changement de bateau pour la prochaine America's Cup, passant à un plus petit catamaran autour de 48 / 50ft des 62ft initialement établi, n'a pas changé les plans originaux parce qu'il y aura un besoin de plus large film, donc la société a maintenu le 3300mm comme cible."

La traduction complète via Google



laurent
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Retourner vers Ailes rigides / rigid wings

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités