Welcome! Anonymous

Nouveau gréement Split Junk Rig de Peter Hill avec wishbones

Nouveau gréement Split Junk Rig de Peter Hill avec wishbones

Messagepar Bertrand » 29 Jan 2017, 11:47

Le 7 janvier dernier j'ai eu la chance de pouvoir naviguer à bord du cata "ORYX" de Peter Hill lors du rassemblement de la Junk Rig Association qui se tient chaque année à Russell en NZ en même temps que la régate des "Tall Ships".

J'ai été impressionné par la simplicité de son nouveau gréement à wishbones : uniquement de simples voiles plates faciles à faire et à réparer, par son efficacité et par l'utilisation de wishbones au lieu de sa précédente version à simple lattes courbes qui rend ainsi le système plus solide et plus facile à régler .

Des images valant mieux que des mots, voici quelques photos prises au près serré :


Image
Le hissage des voile s'est effectué en une minute (et l'affalage en 2 secondes).





Vent arrière





Image
La bonne courbure des voiles génère une très bonne zone de basse pression sous le vent qui se voit très bien ici malgré une brise d'une dizaine de nœuds seulement.







Détail du système autovireur du "foc" par ajustement de la tension de l'écoute et de celles limitant le débattement.
Le réglage du creux des "grandes voiles" se fait par ajustement de la longueur du bout reliant l'arrière de la voile a l'extrémité de chaque wishbone.







Simplicité du "foc" auto-vireur. Des lattes souples sont insérés dans les voiles au niveau de chaque wishbone pour éviter que la voile ne fasseye.




Les voiles de Grand PHA seront un jour à remplacer et je commence à étudier un plan de voilure selon le même principe avec des wishbones adaptés pour dans un an ou deux...car ce gréement est à mes yeux un bon compromis entre une aile souple couteuse en surface de voile et difficile à entretenir et un gréement de jonque classique moins performant.

Bertrand
Dernière édition par Bertrand le 30 Jan 2017, 09:24, édité 1 fois.
Bertrand
 
Messages: 11
Inscription: 31 Déc 2013, 01:46

Re: Nouveau gréement Split Junk Rig de Peter Hill avec wishb

Messagepar Laurent » 29 Jan 2017, 14:39

Bonjour Bertrand,

Voilà une intervention, un partage d'expérience de ta part, fort intéressant.
je me pose la question de la pertinence du volet avant : est il à la hauteur des espérances ?
Sur le papier, en théorie, il l'est forcément mais dans ce cadre là (un volet peu large) on est en droit de se demander si la différence est évidente vis à vis d'une voile de jonque plus classique.

je rappelle l'existence de cet article réalisé par la revue Practical Boat Owner, où sont comparés sur l'eau deux Splinter 21, l'un gréé en jonque fractionnée, l'autre en bermudien/marconi :
http://www.pbo.co.uk/seamanship/bermudan-rig-vs-junk-rig-17481

Je me demandais s'il ne serait pas encore plus simple de réaliser une voile de jonque fractionnée avec des voiles cambrées fixées sur tube droit, une option nécessitant plus de travail de couture de voilerie, et le tube est immédiatement disponible après découpe en longueur…
Mais un croquis démontre rapidement que le mât génère bien plus de perturbations néfastes (sur une amure) sur la version voile fractionnée cambrée :



La voile splittée à wishbones présente une même position vis à vis du mât sur les deux amures.


Personnellement, je n'ai toujours pas pris de décision quant au choix de la future voilure, mais je place cette option dans le groupe de tête !
Et puis il y aurait moyen d'améliorer le profil des panneaux en ajoutant des lattes sur la voile arrière, par exemple.
Les wishbones pourraient également être améliorés.



laurent
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 762
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Nouveau gréement Split Junk Rig de Peter Hill avec wishb

Messagepar Bertrand » 30 Jan 2017, 09:58

C'est Slieve Mac Gaillard de la Junk Rig Association qui a développé le Split junk rig. Peter Hill en a repris le principe en utilisant des voiles plates plus faciles à fabriquer et à entretenir pour les voyages au long cours.
Slieve Mac Gaillard préconise que la largeur du volet avant soi le 1/3 de la longueur totale "foc" + "grande voile". Il faudrait que je fasse des essais sur mon annexe à voile pour voir si ce n'est pas trop pour être certain de garder le contrôle de la voile avec les écoutes.
Plus l'allongement est élevé, meilleur est la remontée au vent et à observer ses volets avant, ce n'est pas de la décoration malgré leurs étroitesses. ils exercent une réelle poussée vélique et accélèrent le flux d'air alimentant la grande voile.
Contrairement au Split Junk Rig d'origine avec voiles préformée ( donc non réglables) supportée par des tubes, les wishbones permettent de tester différent profils en jouant sur la longueur des "écoutes" reliant les voiles aux wishbones. D'autre part un wishbone à poids égal résiste mieux au cintrage qu'un simple tube.

Bertrand
Bertrand
 
Messages: 11
Inscription: 31 Déc 2013, 01:46

Re: Nouveau gréement Split Junk Rig de Peter Hill avec wishb

Messagepar Laurent » 30 Jan 2017, 10:13

Cette possibilité de réglage du creux est en effet un atout supplémentaire.

Aerojung ou voile de jonque fractionnée (split junk rig) ?
J'avais oublié l'existence de l'Aerojunk développé par Paul McKay sur son Etap 23.
je me dis que ce serait plutôt lui le référent originelle de ce qu'a développé Peter Hill.

http://www.voiles-alternatives.com/viewtopic.php?f=7&t=248


J'ai vraiment l'impression qu'avec ce type de voilure de jonque, on refait un pas vers la voile bermudienne puisque qu'au niveau des wishbones, la voile n'est tenue que par les points d'amure et d'écoute.
On s'éloigne de plus en plus de la voile de jonque classique où la voile est tenue sur toute sa largeur au niveau des tubes.
Du fait de cette tenue moins répartie, la voile ne serait elle pas soumise plus de déformation ? (surtout avec le vent forcissant)


P.S : j'aimerais utiliser une traduction la plus parlante de "split junk rig"
J'hésite entre voile de jonque fractionnée, voile de jonque splittée et voile de jonque à volet.



laurent
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 762
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Nouveau gréement Split Junk Rig de Peter Hill avec wishb

Messagepar Bertrand » 01 Fév 2017, 11:38

Je pense que "gréement de jonque à fente" correspond à peu près à Split Junk Rig.
Ces derniers mois je n'ai pas passé beaucoup de temps à suivre le site de la JRA, merci pour le rappel de McKay.

En relisant les forums de la JRA j'ai vu qu'il avait eu des problèmes d'équilibre entre le foc et la GV. Par petit temps pas de problèmes mais avec un vent soutenu ou des rafales, il perdait le contrôle de la voile car l'action du foc était plus forte que celle de la GV. (Sur Grand PHA j'ai juste l'équilibre car si je lofe sans toucher aux écoutes , la voile s'oriente d'elle même pour maintenir la même incidence).
Donc au lieu des 33% préconisé il a réduit la surface de son foc à 20 et quelques %.

Peut-être que le plus sage et fiable en grande croisière est de se passer de foc comme avec le gréement hybride de Phil Bolger : gréement à corne avec des lattes et écoutes de jonques.

Je ne sais pas si Peter Hill s'est inspiré de MacKay ou de Slieve McGaillard car Oryx a été mis à l'eau durant l'été 2012 avec des demi-wishbones ou lattes courbes.
Même s'il est suspendu par 4 points c'est un gréement basse tensions contrairement au bermudien ou marconi qui nécessite des très hautes tensions sur les drisses et écoutes.

Bertrand
Bertrand
 
Messages: 11
Inscription: 31 Déc 2013, 01:46

Re: Nouveau gréement Split Junk Rig de Peter Hill avec wishb

Messagepar Laurent » 01 Fév 2017, 12:06

Gréement de jonque à fente, C'est une meilleure traduction en effet et cela reste explicite.
Je prends !

On sera tout d'accord je crois pour dire que cette voilure reste une voilure à tensions réparties.
Et de toute façon, toujours sans étarquage important.
Mais comme ces tensions sont moins réparties ici qu'avec de la jonque classique, ne faudrait il pas passer en grammage de tissu plus important ?

Pourquoi ne pas employer des wishbones plus larges, disons mieux courbées, afin que ceux-ci n'aplatissent plus la courbure de la voile par contact ? Que le tissu soit en contact avec le wishbone ne constitue pas, me semble t'il, un moyen pertinent de répartir l'effort sur le wishbone.
Du coup je verrais bien un lattage arrière (voir plus) sur la voile principale aussi. on voit bien sur les photos que ce sont les zones à l'arrière entre les wishbones qui se déforment beaucoup. On retrouverait l'avantage du bermudien moderne à savoir une bonne maitrise du creux tous en restant dans une certaine simplicité de fabrication de la voile.


Laurent
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 762
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes


Retourner vers Évolutions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron