Welcome! Anonymous

Arkema 3, Mini 6.50 à voile épaisse souple

Arkema 3, Mini 6.50 à voile épaisse souple

Messagepar eric17 » 17 Juin 2016, 08:32

Que pensez-vous de la voile de l'Arkema 6.50 ?
je suis un peu inquiet pour le mat "semi-autoportant" ("juste tenu par un étai" d'après le texte, mais les images montrent une bastaque en plus)


Image


Image


Image


Image




Sinon que d'innovations !! (manquent juste le Platex et les dimples ;) )
Dernière édition par eric17 le 17 Juin 2016, 10:23, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
eric17
 
Messages: 80
Inscription: 02 Fév 2013, 18:27

Re: Arkema 3, Mini 6.50 à voile épaisse souple

Messagepar eric17 » 17 Juin 2016, 08:42

Encore une image :

Image


il y a plein de plis, mais c'était à la mise à l'eau (cad hier 16/06/16), ça a été mieux réglé après...

Quelques liens :
http://www.courseaularge.com/mise-a-leau-mini-6-5-arkema.html
http://www.bateaux.com/article/23458/concentre-de-technologie-mini-6-50-arkema-3
Par exemple, mais il y a plein d'autres articles (tous +/- repompés les uns sur les autres)
Avatar de l’utilisateur
eric17
 
Messages: 80
Inscription: 02 Fév 2013, 18:27

Re: Arkema 3, Mini 6.50 à voile épaisse souple

Messagepar Laurent » 17 Juin 2016, 10:01

-
-

Image

Image

Image


Deux chariots sur rail, sur le livet de l'étrave, pour permettre d'amener au vent la voile d'avant et d'améliorer ainsi l'écoulement laminaire entre cette voile et l'aile.
Image

Image

Image

Image


Architecte naval (bateau et aile): Romaric Neyhousser.
En collaboration, pour l'aile, avec César Dohy, maître voilier chez Incidence Sails.
Constructeur : Lalou Multi, chantier créé en 2007 par Lalou Roucayrol, skipper du multi 50 Arkema.
Skipper : Quentin Vlamynck - Également membre de l’équipe navigante du Multi50 de Lalou Roucayrol.

"Ce bateau est le fruit de l’open innovation instaurée entre Arkema – leader mondial de chimie - et Lalou Multi - TPE gérée par Lalou Roucayrol et spécialisée dans la course au large."

---

Génial, enfin une aile à deux éléments sur un mono de course.

Le mât est réellement autoporté.
Un haubanage réduit a été ajouté pour supporter la voile d'avant.

je crois qu'il va être difficile de supprimer les plis sur ces ailes souples.


- - -



Extrait de la communication faite par Lalou Multi:

"UN GRÉEMENT RÉVOLUTIONNAIRE DANS LA COURSE AU LARGE
En voile océanique, c’est une grande première, et probablement l’innovation la plus spectaculaire du Mini 6.50 Arkema 3. Le bateau est équipé d’une voile en tissu épais à deux éléments, des ailes qui s’inspirent de celles des Class C mais non rigides. Le challenge a consisté à transposer le concept sur un monocoque de course au large, où les problématiques diffèrent par rapport aux régates inshore. Il a ainsi fallu concevoir un système fiable et gérable par un skipper en solitaire dans les conditions océaniques. Seul au large, on doit être capable d’affronter des conditions de vent et de mer très variables. D’où la nécessité de pouvoir prendre des ris (c’est-à-dire réduire la surface), voire d’affaler complètement la grand-voile.

Romaric Neyhousser : « Nous avons conçu une aile à deux éléments : un élément avant et un élément arrière. Le deuxième est articulé sur le premier avec un axe de rotation déporté en avant de la chute pour créer un gap, une fente, entre les deux éléments. Toute la difficulté a résidé dans le fait de pouvoir tendre le tissu. Nous avons mis en place un système avec des profils qui permettent d’obtenir cette « allure » d’aile épaisse. Des formes en carbone, qui coulissent le long du mât, donnent un intrados et un extrados à l’aile. »

César Dohy, maître voilier chez Incidence Sails, explique : « L’entoilage de l’aile s’est fait à partir de matériaux souples pour que le marin puisse faire varier la hauteur de la voile. Nous avons utilisé un tissu conventionnel car nous étions bloqués par la jauge qui n’autorise que le polyester ».
L’ensemble est donc articulé autour du mât, qui n’est pas apparent une fois la voile hissée. Encastré entre le fond de coque et le pont du bateau, le mât est partiellement autoporté sans câbles latéraux (haubans) pour le maintenir, mais avec un étai permettant de porter la voile d’avant et des bastaques pour le stabiliser.
Voilà pour le concept. Mais quels sont les gains espérés par rapport à une voile classique ?
« La fente apparaissant entre les deux éléments de l’aile permet d’augmenter les coefficients de portance et de retarder les angles de décrochage », avance Lalou Roucayrol. « Sur le papier, ce concept est potentiellement très intéressant, mais restons prudents. C’est une première sur ce type de bateau. » Il va falloir attendre les premières navigations pour commencer à obtenir des éléments de réponse. L’aile est en elle-même un prototype, elle devra faire l’objet sans aucun doute de développement à l’issue de ces premiers essais."





Laurent
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Arkema 3, Mini 6.50 à voile épaisse souple

Messagepar Laurent » 17 Juin 2016, 10:31

Un petit détour sur un point essentiel parmi ces innovations, l'utilisation de résine thermoplastique liquide:

"Caractéristiques techniques :
Elium® est la première résine thermoplastique liquide qui permet de fabriquer des pièces composites. Mise en œuvre selon des procédés simples identiques à ceux utilisés pour les résines thermodurcissables, elle présente des propriétés mécaniques similaires aux époxy. Grâce à sa nature thermoplastique, la résine Elium® est post-formable et recyclable."

-30 à 50% plus léger que l’acier et tout aussi résistantes
-Se prête à des formes de design complexes
-Se combine parfaitement à des fibres de verre ou de carbone.






Daniel Lebouvier, coordinateur technique du projet chez Arkema :
« En premier lieu, les applications d’Elium® visaient les composites avec des fibres de verre et utilisant la technique RTM (Resin Transfer Molding). Dans le cas du prototype, la technique de l’infusion et des fibres de carbone a été utilisée. C’est une situation plus difficile et pour laquelle nous n’avions pas d’expérience, en particulier pour fabriquer des pièces de grandes dimensions. Nous avons donc dû trouver les bonnes conditions et faire quelques adaptations du produit. Cela a pu être réalisé, malgré les délais imposés, grâce à une collaboration très étroite entre l’équipe Lalou Multi, Romaric Neyhousser, et les équipes de recherche d’Arkema. »
http://seasailsurf.com/seasailsurf/actu/9488-Mini-650-Arkema-Une-construction-en-composite
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Arkema 3, Mini 6.50 à voile épaisse souple

Messagepar Laurent » 17 Juin 2016, 10:58

Deux autres produits forts intéressants à l'honneur sur ce 6.50 :

- Colles méthacrylates structurales

"les cloisons et le pont ont été collés à la coque avec des adhésifs Méthacrylate (AEC Polymers) et MS Polymers"
(extrait communiqué de presse)

Caractéristiques des colles méthacrylates :
De la gamme souple (400% allongement – 5MPa) à l’hyperstructural (30% allongement – 25MPa), ces colles méthacrylates structurales s’adaptent à des temps ouverts de 1 min à 1H30. Hautement résistantes, elles peuvent passer des cycles de peinture poudre. Idéale pour l’assemblage de tous matériaux asymétriques en grandes surfaces (transport, nautisme, construction), ces colles méthacrylates structurales s’adaptent aussi aux très grandes séries.
Performance :
Economique, cette gamme de colles méthacrylates structurales se substitue aux produits d’assemblages classiques et permet des gains de production et donc financiers. Les qualités exceptionnelles de ces adhésifs permettent un collage structural tout en acceptant la dilatation et les vibrations. La mise en œuvre simple, sans préparation de surface ni primaire rend l’utilisation aisée.

http://www.aecpolymers.fr/collesindustrielles.html



- L'Altuglas® ShieldUp

"Les hublots de cockpit et la casquette (protection en sortie de cabine) ont été réalisés avec ce matériau innovant."
(extrait communiqué de presse)

"Altuglas International, filiale d’Arkema, a mis au point la plaque de verre acrylique nano-structurée, Altuglas® ShieldUp. Cette plaque allie deux composants - le PMMA et un élastomère - que les chercheurs d’Arkema sont parvenus à organiser à l'échelle nanométrique (du milliardième de mètre). Résultat : un vitrage alliant transparence parfaite et résistances mécanique et chimique, quelle que soit la température, et conservant les propriétés clé du verre acrylique standard telles que légèreté, rigidité, excellente résistance à la rayure et au vieillissement."

http://www.altuglas.com/fr/plaques/plaques-coulees-de-specialite/impactez-le-monde/altuglas-shieldup/

http://www.arkema.com/fr/media/actualites/detail-actualite/Arkema-remporte-le-prix-Pierre-Potier-avec-Altuglas-ShieldUp-un-nouveau-verre-acrylique-leger-et-ultra-resistant-en-remplacement-du-verre-dans-lautomobile
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Arkema 3, Mini 6.50 à voile épaisse souple

Messagepar Eric » 17 Juin 2016, 16:42

Bonjour
Le mât emplanté avec juste un haubanage longitudinal avait été testé sur un bateau français de l'Amiral Cup (de mémoire le gros bateau de l'équipe), il y a au moins une dizaine d'année. Le mât avait une structure en H avec des bandes de carbone sur les faces latérales.
crazy K yote 2.jpg
crazy K yote 2.jpg (52.46 Kio) Vu 3065 fois


j'ai trouvé sur HEO : Il s'agit de "Krazy K Yote II" de Juan Kouyoumdjian dont le gréement avait obtenu des résultats si extraordinaire que, "British fair play" aidant, la jauge a été changée au dernier moment pour lui couper les ailes ... (Nrs)
un 50 pieds ims pour un syndicat de régatiers dont Bruno Troublé faisait parti ,il était doté d'un mât en carbone non haubanné (Pierre 2)


Par rapport à un mât purement autoporté, d'avoir un étai et des bastaques permet de porter une voile d'avant sur un étai raide et donc de faire du cap.

Cela devait marcher plutôt bien car il a été interdit par la jauge. :D
Eric
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 165
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: Arkema 3, Mini 6.50 à voile épaisse souple

Messagepar Laurent » 18 Juin 2016, 11:51

Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Arkema 3, Mini 6.50 à voile épaisse souple

Messagepar Laurent » 21 Juin 2016, 10:43

Facebook peut se révéler une source d'informations très intéressante.
La page de la société Arkema et son photographe du moment affichent trois photos instructives.
j'ai réalisé des gros plans de deux d'entres elles.

Mât tournant avec bôme-balestron et têtière assujetties ?
Totalement plausible pour une nette amélioration du profil avant.
D'ailleurs, l'arrière du mât semble affublé d'un profil supplémentaire de section carré ou rectangulaire. À moins que cela ne soit tout simplement une drisse.
Image

Ce gros-plan imparfait de la tête de mât montre une protubérance en forme de L dans laquelle viendrait s'encastrer la têtière, ce qui confirmerait l'option mât tournant.
Image
De nouveau cette photo précédemment exposée, pour argumenter mon propos.
Image




Élément arrière réalisé via moule male
Image


Image
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Arkema 3, Mini 6.50 à voile épaisse souple

Messagepar Eric » 22 Juin 2016, 13:47

Bonjour
Effectivement on a l'impression d'un mât tournant.
Ce que je ne vois pas c'est comment on peut avoir un mât tournant et un étai tendu fixé sur l'avant du mât. :?:
Il y a peut être un lien avec le déplacement du point d'ancrage de l'étai sur l'étrave.
Eric
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 165
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: Arkema 3, Mini 6.50 à voile épaisse souple

Messagepar Laurent » 23 Juin 2016, 10:40

Toutes les ailes rigides actuelles (pour lesquelles les règles de jauges autorisent une voile d'avant) ont un étai.
La tête de mât demande juste d'être bien conçue… ;)

-

Un peu de hors-sujet !
À propos des carènes/scows : en classe mini, leur suprématie semble s'imposer.
Deux skippers s'expriment sur ce thème.
http://www.voilesetvoiliers.com/course-regate/la-suprematie-des-gros-nez-mini-fastnet/
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Arkema 3, Mini 6.50 à voile épaisse souple

Messagepar Quentin900 » 20 Nov 2016, 19:01

Bonjour,

Je suis le skipper de ce tout nouveau mini650.
Petit passage sur internet, recherche sur les ailes, et je tombe sur ce post.. ;-)

Beau reportage, et super forum très instructif!

Petit retour sur les premières navigation au niveau du gréement:

Aucun problème mécanique, on doit encore améliorer le profil de l'élement arrière.
Prise de ris, un tout petit peu plus long qu'une gv classique, mis pas dérangeant.
Plus il y a de vent, et plus on ressent l'aile performante, moins de fardage, ca propulse d'avantage qu'une gv classique.

Mais encore du boulot pour apprendre à bien régler, améliorer dans les conditions de vent plus légéres.
Quentin900
 
Messages: 1
Inscription: 20 Nov 2016, 15:09

Re: Arkema 3, Mini 6.50 à voile épaisse souple

Messagepar Laurent » 16 Fév 2017, 21:22

Merci beaucoup Quentin pour ce premier retour d'expérience sur ce qu'on peut considérer comme la première aile souple à volet arrière et effet de fente, à officier sur un voilier grandeur nature !
N'hésitez pas à revenir ici pour affiner vos impressions, je crois qu'on est nombreux à considérer cette aile avec beaucoup de curiosté……insatisfaite !

En attendant, voici un florilège de photos de la bète !















































Et enfin, une vidéo toute fraiche qui récapitule toutes les avancées sur ce mini et permet de le voir voler :





laurent.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes


Retourner vers Ailes souples / Soft wings

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron