Welcome! Anonymous

Projet pour mon Mousquetaire

Projet pour mon Mousquetaire

Messagepar françois » 05 Oct 2013, 16:53

Bonjour,
Je parcours ce site depuis quelque temps en y trouvant pas mal de choses intéressantes.
Aujourd’hui je veux me présenter mais je ne parviens pas à le faire sinon en créant
un nouveau sujet. Est-ce la bonne procédure ???

Donc, j' ai depuis 16 ans un Mousquetaire avec lequel j' ai pas mal navigué. Maintenant que je suis à
la retraite je compte le modifier pour naviguer plus . Je vais supprimer le gréement Marconi pour passer
à un truc plus simple. Voile de jonque ou gréement style Montaubin ou Tilapia. Je souhaite un gréement plus facile ,à ne manœuvrer que depuis le cockpit.

Mais avant il faut que je construise ma maison en bois sur le Bassin d' Arcachon.

J'aurai donc le temps de préciser mon projet, d' échanger avec vous pour faire les bon choix.
françois
 
Messages: 3
Inscription: 14 Oct 2012, 15:17

Re: Projet pour mon Mousquetaire

Messagepar eric17 » 05 Oct 2013, 19:02

Comme si j'allais rater une occasion de vanter ma camelote : http://www.nauticaltrek.com/12771-2-voiles-ferlables-sur-mats-non-haubanes-montaubin-hobie-raptor-etc%20. :D :D :D
Le dernier gréement, à lattes obliques hobie-raptor, me plait vraiment, j'ai hâte de voir ce que ça donnerait sur de plus gros bateaux.

à associer avec les mâts bambou-carbone http://www.voiles-alternatives.com/viewtopic.php?f=20&t=235 , ou un fournisseur pas trop loin de chez toi http://www.voiles-alternatives.com/viewtopic.php?f=20&t=296
(je n'ai d'actions nulle part !!!)

Mais il faudra faire un trou dans le pont (et la couchette avant) pour loger le fourreau du pied de mât. Ça laisse assez peu de place à l'impro, puisque, après stratification de ce tube, tout réglage de la position et de la quête du mât sera impossible ( http://www.etablimarin-chantiernaval.co ... re-790.php, 8ème image de la page).

As-tu quelqu'un pour te calculer ça ?

Tiens nous au courant STeuP
Eric
Avatar de l’utilisateur
eric17
 
Messages: 80
Inscription: 02 Fév 2013, 18:27

Re: Projet pour mon Mousquetaire

Messagepar Laurent » 06 Oct 2013, 08:22

Bonjour François,

je crois que vous avez tout compris puisque vous avez posté au bon endroit !

-
Les idées / L'application.
Petit exposé à l'usage de tout ceux qui souhaitent/souhaiteraient changer de gréement.
Mon propos à suivre surprendra peut être, moi qui suis censé être promoteur de la voile alternative.

Transformer un sloop classique en cat-boat, ce n'est pas une mince affaire.
Lorsqu'on dispose d'un gréement simple et efficace comme le Marconi, je pense qu'il faut bien réfléchir aux tenants et aboutissants avant de se lancer dans un tel projet.
Le gréement Marconi reste un gréement parmi ceux qui s'avèrent les plus efficaces . Lui adjoindre une bôme qui permette les prises de ris semi-automatiques (deux bosses par ris) ou automatiques (une seule bosse par ris) à partir du cockpit, le rendra d'une simplicité que la voile de jonque pourrait envier…
Pour le coût d'une bôme plus quelques travaux de modification sur le mât au niveau de la fenêtre d'engoujure.
Plus un génois à enrouleur au cas où.

j'avais fait cette transformation sur mon ex-Sangria, les prises de ris étaient devenues tellement aisées à réaliser que la vie à bord a changé du tout au tout par temps moins sympatique.
http://lorenzo.heoblog.com/index.php?post/2008/03/16/Les-ameliorations-2

Personnellement, je vais passer à un gréement alternatif avant tout pour bénéficier d'un gréement fonctionnant en souplesse et par goût de la recherche.
Le gréement Marconi est un gréement simple qui a fait ses preuves depuis quelques décennies, arrêtons de le sous-estimer.

D'autre part, sur un voilier en contreplaqué comme le Mousquetaire (et plein d'autres, quelque soit le matériau) un déplacement de l'emplanture va nécessiter des travaux relativement importants, puisqu'il va falloir consolider toute la nouvelle zone concernée.
La modification sera un peu plus complexe avec un mât pivotant nécessitant des pièces en friction (le cas du gréement Montaubin et autres)

On peut donc se gargariser de projets tous aussi stimulants les uns les autres, sachez que la mise en pratique s'avère un chantier important dès qu'on entre dans des tailles tel qu'un 6,50m.

Vous voilà averti si vous ne l'étiez pas.

Mais comme rien n'arrête les plus déterminés, je vous souhaite une belle réussite si vous passez à l'acte.


* * *

Sur le choix du futur gréement :
Voilà un conseil bien difficile à donner.
Cela dépend entre autres de votre aptitude à prendre certains risques.
Certains gréement demandant encore une bonne part d'improvisation, d'étude spécifique, de mise au point.
Sur cet aspect, le gréement de jonque dans ces dernières évolutions par exemple est lui déjà bien au point et s'avèrerait relativement simple à mettre en oeuvre, grâce à tous les documents que l'on peut trouver sur le web.

D'autres gréements demandent de faire ses propres recherches, ne serait ce que sur le web pour tenter d'en savoir plus, et obligeront à une mise au point puisque vous ferez parti des défricheurs.
On peut d'ailleurs être de ceux pour qui cette démarche représente un intérêt primordial ! ;)

Les affinités.
Un autre motif entrant en compte dans le choix.
Quelque chose de tout à fait personnel.


À votre service,



laurent
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 762
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Projet pour mon Mousquetaire

Messagepar eric17 » 06 Oct 2013, 13:34

@François : Tout à fait d'accord avec Laurent, qui a explicité avec clarté toutes mes craintes...

Mais un Mousquif (mon premier bateau, je suis marqué à vie) soit en jonque, soit en hobie-raptor, ça me plairait vraiment de voir ça, ne comptez pas sur moi pour faire le rabat-joie :lol:

@Laurent : sur les Montaubins, les "pièces de frictions" sont réduites à vraiment pas grand chose : pied de mât +/- sphérique, paliers carbone sur PVC, avec un peu de graisse blanche si on veut que ça tourne tout seul : pas de pb d'après les utilisateurs, en l'occurence L.M. Loubet, Étroit Mousquif N°2. Les renforts, par contre ... en l'absence de cloison (qui serait très pénalisante à cet endroit sur le mousquif, en amputant la couchette avant), des renforts de pont et surtout de fond, peut-être un couple porque en lamellé, seraient sans doute utiles : je ne sais pas calculer ça ....
Montaubin a fait des études pour d'autres bateaux que les siens, comme pour le tri Scarab de Louis de Lassus : je ne vois pas de meilleur conseiller!

Vazy François !!
Avatar de l’utilisateur
eric17
 
Messages: 80
Inscription: 02 Fév 2013, 18:27

Re: Projet pour mon Mousquetaire

Messagepar Laurent » 07 Oct 2013, 11:05

je préviens mais je ne veux surtout pas dissuader !
Et moi aussi, je trouverais carrément épatant de pouvoir admirer un Mousquetaire équipé d'une voile de jonque par exemple.

La jonque mérite d'être développée en France,
elle manque de protagonistes.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 762
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Projet pour mon Mousquetaire

Messagepar françois » 07 Oct 2013, 12:21

Bonjour,
D' abord , merci pour vos contributions remarques et autres recommandations. Je ne connaissais pas cette page de Nauticaltreck sur les mats non haubanés. C'est passionnant.
Cela fait 2 ans que j' ai décidé de transformer mon Mousquetaire mais je n'en suis encore qu' à la phase de documentation. Je prends mon temps.
J'agis selon les priorités. Et c'est d' abord la maison sur le bassin d'Arcachon.
Étant bricoleur et d' un naturel curieux et innovateur je suis déterminé à modifier mon gréement. Cela se fera dans environ 2 ans .
J'ai déjà rencontré G Montaubin, mais c' était avant la crise. J' étais intéressé par le Rando et le R+. L ' Etroit Mousquetaire n' existait pas encore. Je lui soumettrai mon projet si je choisis le cat boat
J'ai aussi appris par JC Michaux que Dimitri Le Forestier qui habite non loin de chez moi, avait dessiné un gréement de jonque pour un Serpentaire. Je le rencontrerai si je choisis la jonque .
Je suis parfaitement conscient qu' avec la déplacement du mat, le percement du roof ( en polyester), je devrais renforcer la structure avec un porque en lamellé collé s' appuyant sur un faux couple avec ce qu' il faut comme goussets , joints congé etc.
Pour un mat carbone je me demandais s' il n' y avait pas des tangons de bateau de série plus gros qui pourraient faire l'affaire .
Voila où j' en suis dans mes réflexions.
françois
 
Messages: 3
Inscription: 14 Oct 2012, 15:17

Re: Projet pour mon Mousquetaire

Messagepar Laurent » 07 Oct 2013, 13:00

Cela ferait, François, un excellent document de référence pour le forum, tout ce que tu pourras nous apprendre de cette transformation.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 762
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Projet pour mon Mousquetaire

Messagepar françois » 21 Sep 2015, 17:18

Bonjour,
Malheureusement je ne mènerai pas à bien la transformation de mon Mousquetaire .
Suite à une négligence de ma part il s' est rempli d' eau . Les deux chandelles arrière du ber sur le quel il
était sont passées au travers .Bordés enfoncés, serres de bouchain brisées. C' est réparable mais c' est trop pour moi surtout que je me rends compte qu' avec la retraite je n' aurai pas du tout les moyens de l' entretenir comme il faut .
Donc je vais m' en débarrasser dans les moins mauvaises conditions. Et je verrai à revenir à la voile plus modestement.
françois
 
Messages: 3
Inscription: 14 Oct 2012, 15:17

Re: Projet pour mon Mousquetaire

Messagepar Laurent » 22 Sep 2015, 10:16

Quelle mauvaise nouvelle !

je te souhaite François de rebondir le plus vite possible pour profiter à nouveau des plaisirs de la voile.


Laurent.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 762
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Projet pour mon Mousquetaire

Messagepar macnoel » 10 Avr 2016, 14:25

Salut François,

désolé d'apprendre cela pour ton mousquetaire.

J'ai moi aussi eu un "pépin" alors qu'il était tranquillement échoué sur l'île de Batz. Bilan: Trous dans la coque plus mat brisé en trois parties...

Etant donné que je dois envisager la pose d'un nouveau grément, je pense tout comme toi envisager un passage en jonque, tant pour la facilité de manoeuvre que pour l'esthétisme. Si tu avais avancé sur tes cogitations théoriques, j'aurais donc plaisir à savoir à quelles conclusions tu étais arrivé.

Salutations,

Quentin
macnoel
 
Messages: 1
Inscription: 10 Avr 2016, 14:18


Retourner vers Présentation / Actualité du forum - Votre tribune

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron