Welcome! Anonymous

La voile de Zong

La voile de Zong

Messagepar SergeRoy » 23 Mar 2013, 20:56

Je profite de ce forum pour partager en FRANÇAIS mon expérience dans la confection d'une voile de jonque de 50m2.

Zong est une jonque leForestier de 9 m, à voile unique. J'ai respecté le tracé de l'architecte principalement pour des raisons esthétiques. Aucun doute qu'un design plus moderne serait plus performant.

matériau: toile de type tarpaulin, 6 oz, de fabrication canadienne, donc résistante au UV et au déchirement. Éviter comme la peste les made in China, oh ironie... Je me la suis procurée chez un fabricant d'auvents et de toile d'abri d'auto (abri de type Tempo, utilisé ici comme abri contre la neige).

Machine : Sailrite LSZ-1 coûteuse, mais capable d'avaler n'importe quoi. Un monstre. fils polyester V-126. Le V-92 ferait l'affaire, mais comme le fils est le premier élément à lâcher à l'usure/UV, j'ai pris le plus gros calibre possible. Aiguille no. 18 ou 20, pointe diamant, afin d'éviter le "collement" de la toile plastifiée. Ne pas oublier une bonne provision de ruban collant deux faces pour assembler avant de coudre. Pratiquement essentiel si vous faites des voiles avec du creux.

Approche : difficile de manipuler une voile de cette taille, donc je l'ai réalisée en 5 panneaux séparés. Creux allant de 8% à 4%, en montant, selon la méthode de Arne. Je peux donc retirer un seul panneau pour réparation, ou séparer la voile en deux pour son transport et stockage. L'ensemble, avec une bôme de tête en épinette et des tubes alu, est relativement lourd.
Pour l'instant, les panneaux sont fixés par des garcettes aux bout et par des attaches plastiques (tie-wrap) résistantes UV au centre.

Cet été j'aurai le temps de finaliser l'optimisation du gréement, mais il est déjà très satisfaisant. Je ferai part des développements à ce moment.





Premiers essais, beaucoup de travail à faire pour aplanir la voile et contrecarrer la poussée vers l'avant.




Performance moyenne au près, mais nettement mieux que l'ancienne voile qui était plate.
Dernière édition par SergeRoy le 25 Mar 2013, 15:25, édité 1 fois.
SergeRoy
 
Messages: 7
Inscription: 22 Mar 2013, 00:13

Re: La voile de Zong

Messagepar Laurent » 24 Mar 2013, 12:40

Bonjour Serge,

elle est vraiment magnifique la photo du bas.
Il est clair qu'une voile de jonque au profil traditionnel, cela un charme incomparable.

Tu es le deuxième pratiquant francophone de voile de jonque à venir parler de ce gréement sur ce forum,
c'est dire si tu va être perçu comme une perle rare !
Et tes informations comme du pain béni !

Image

Entre autre rareté, je me dis que la mini-jonque [Dimitri Leforestier/J.P Villenave] fait parti du lot.
Vous êtes combien à en avoir une ?
Zong est présentée sur le site jonquedeplaisance.net :
http://www.jonquedeplaisance.net/enMer/zong/index.html
Une autre, nommé Wong Li, a été fabriquée en Dordogne :
http://www.jonquedeplaisance.net/enMer/wonLi/eng_wonLi.html
Une troisième, nommé Oops, était encore en construction en 2007.
Elle est sans doute terminée (enfin je l'espère), mais le site ne donne plus de nouvelles depuis.
http://sibmol.monsite-orange.fr/index.html



L'utilisation de toile de bâche, cela prête forcément aux questionnements.
Sa durée de vie plus courte oblige à refaire la voile plus tôt. Est-ce vraiment valable ?
La voile ne se déforme t'elle pas trop vite ?


Merci pour les détails techniques de fabrication, cela pourra aider d'autres candidats au self-made.
Pour précision, 6 oz = 170 gr


Personnellement, ma plus grande curiosité va vers le comportement d'un voilier lorsqu'il est équipé d'une voile de jonque.
Cela reste un mystère pour une majorité écrasante de plaisanciers, qui regardent ce gréement avec un mélange de doute et d'attraction.
Pourrais tu satisfaire notre soif de connaissance sur ce point là ?

Merci,



laurent.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: La voile de Zong

Messagepar SergeRoy » 24 Mar 2013, 17:41

Bonjour Laurent et merci!

Oui, je vais contribuer au forum durant tout l'été prochain. Je n'ai que peu d'heures de voile avec Zong et il reste beaucoup à faire pour le retaper, l'ancien propriétaire et constructeur l'avait un peu négligé ces dernières années, après avoir fait un travail magnifique durant la construction, travail que je me dois de souligner.

Selon l'inspecteur maritime, il y aurai 8 jonquinettes leForestier sur l'eau.

Sur le St-Laurent, nous sommes au moins 5 jonques : Zong, Eleutera, Tigidou, la Toison d'Or et un autre, une chaloupe de sauvetage réaménagée, dont le nom m'échappe. Un Badger serait aussi à Québec, mais ça reste à vérifier. À ma connaissance, seuls Tigidou et Zong ont des voiles creuses.

J'ai entièrement confiance à ma toile. Elle est très solide et devrait facilement durer 10 ans pour peu que je la protège du soleil. Il ne m'en a coûté que 200$ (150 euro environ); vous imaginez l'économie par rapport au Dacron? Le propriétaire de Tigidou a fait ses voiles avec une toile de moins bonne qualité et elles sont toujours belles après 6 ans. Il faut comprendre que mécaniquement, les voiles de jonque ne travaillent pas beaucoup car elles transfèrent l'effort rapidement aux lattes. Avec 5 points d'écoute répartis sur toute la chute de la voile, on comprend qu'il n'y a pas beaucoup de concentration d'effort dans la toile.

Pour le comportement, oui, ça ne remonte pas aussi bien au vent. Mais pour toutes les allures portantes, c'est un véritable bulldozer. Il faut dire que Zong est une jonque qui favorise l'habitabilité sur les qualités marine. Beaucoup de voiliers de 11m lui envient ses aménagement :). Bref, la coque à bouchains a un maître bau important et ça se voit dans les performances. Mais bon, l'optimisation n'est pas terminée et je réserve par conséquent mon jugement.
Pour ce qui est de la manoeuvre, c'est le pied. La voile unique est lourde à monter, mais une fois hissée, presque plus rien à faire. Jamais de changement de voile, peu de fasseyement, prise de ris ridiculement facile, pas de déplacement à faire vers l'avant, tout se fait du cockpit (sécurité), pas de haubans, donc voile à 90 degrés par vent arrière, ce qui réduit le risque d'empannage.

Alors voilà! La suite quand j'aurai d'autres informations pertinentes.

SergeRoy
 
Messages: 7
Inscription: 22 Mar 2013, 00:13

Re: La voile de Zong

Messagepar Laurent » 24 Mar 2013, 20:06

Puisque la toile que tu as utilisée semble te convenir parfaitement,
pourrais tu en donner la marque, le modèle précis.
je suppose qu'on pourrait trouver le même produit en France.

Moi même, en cas de budget restreint, je pourrais être amener à préférer cette solution pour mes futures ailes où la transmission des efforts est tout aussi répartie que sur une voile de jonque.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: La voile de Zong

Messagepar Nrs » 24 Mar 2013, 20:15

Bonjour,

Très content d'avoir des nouvelles de cette Mini Jonque qui avait énormément attiré mon attention ... J'espère que tu auras le temps de naviguer dés cet été. ;)
Est ce que ton tissus aurait quelque chose à voir avec l"Odyssey" qui semble recueillir beaucoup de suffrages dans le petit monde des "junkies" ?
Nrs
 
Messages: 126
Inscription: 15 Avr 2012, 20:17

Re: La voile de Zong

Messagepar SergeRoy » 25 Mar 2013, 14:58

Laurent,

Je n'ai plus cette information, ou alors elle est sur le voilier, à 350 km...
Je doute toutefois que le même produit se retrouve en Europe.

Si tu veux, je t'envoie un échantillon par courrier.

Un bon test consiste à fendre la toile dans le sens du tressage avec un exacto ou un couteau à tapis. Placer les mains dans la fente et essayer de déchirer davantage. Un homme de force normale ne devrait pas y parvenir. Bien entendu, les bâches qu'on retrouve dans le commerce ne font généralement pas l'affaire, quoique j'ai eu un certain succès avec un modèle "Usage Intensif" que j'ai utilisé pour la voile aurique du petit côtre que j'ai construit.


Ciao!
SergeRoy
 
Messages: 7
Inscription: 22 Mar 2013, 00:13

Re: La voile de Zong

Messagepar Laurent » 26 Mar 2013, 11:38

Image
Le tissu Odyssey dont est composée la voile de "Edmond Dantes", le voilier d'Arne Kverneland.

je suis allé faire un tour sur le forum junkrig.
C'est en effet le tissu Odyssey III qui semble satisfaire pas mal de jonquistes.

"ODYSSEY III ™ est un tissu 100% polyester tissé, enduit acrylique. Il se caractérise par une excellente résistance, durabilité, résistance à l'abrasion, la déchirure, la stabilité dimensionnelle, aux UV et la moisissure. ODYSSEY III ™ est un tissu léger qui offre une durabilité sans le coût élevé et le poids des tissus lourds. ODYSSEY III ™ peut être utilisé pour des applications extérieures comme les tauds de bateau, de remorque, kiosques, auvents, bâches, couvertures, housses de barbecue, housses de meubles de patio, de tabourets, lits, bagages, sacs et bien d'autres applications utiles."

Son grammage est de 184 gr/m2
Largeur du tissu : 64 pouce soit 1,62m
Prix : 15$ le yard sachant qu'un yard fait 0,9144 m



Serge, je préfère attendre la prochaine visite à ton bateau,
ainsi tu pourras nous donner plus de précisions.
De toute évidence, le tissu que tu as employé ne semble pas être de l'Odyssey III.
Le tien est translucide.
Est ce que cela a été un choix très personnel ou bien ce tissu a il été déjà utilisé par d'autres propriétaires ?
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: La voile de Zong

Messagepar SergeRoy » 26 Mar 2013, 15:35

Hello,

C'est effectivement un choix personnel, et certainement pas de l'Odyssey. Comme c'était ma première voile de jonque, je cherchais un truc bon marché, pour un prototype et pour me pratiquer avec la Sailrite.

Toutefois, Eleutera, Tigidou et beaucoup d'autres jonques utilisent ce type de matériau (polyéthylène tissé) avec succès. L'Odyssey m'aurait coûté 750 $ au lieu de 200 $ et son grammage est un peu trop élévé pour la plupart des applications. Sur ma jonque, le surcroît de poids serait mal venu.

Mais ça reste un choix judicieux sur plein de plan et je le considérerai si jamais je refais ma voile. Le résultat est drôlement plus agréable à l'oeil :)

En fait, ça me donne le goût d'entreprendre bientôt un 2ème gréement plus moderne que j'ai en tête depuis quelques temps...
SergeRoy
 
Messages: 7
Inscription: 22 Mar 2013, 00:13

Re: La voile de Zong

Messagepar Nrs » 26 Mar 2013, 18:32

"... En fait, ça me donne le goût d'entreprendre bientôt un 2ème gréement plus moderne que j'ai en tête depuis quelques temps..." ???

Peux-tu nous en dire plus ???

J'avais rêvé un truc dans ce genre ...
Fichiers joints
9mMinijonque-700 fantail.jpg
9mMinijonque-700 fantail.jpg (72.34 Kio) Vu 6248 fois
Nrs
 
Messages: 126
Inscription: 15 Avr 2012, 20:17

Re: La voile de Zong

Messagepar SergeRoy » 26 Mar 2013, 21:09

Malheureusement ton design ne pourrait s'appliquer à Zong sans déplacer le mât, qui est très reculé, contrairement aux jonque modernes. Le centre de voilure serait trop à l'arrière. Aussi, il est difficile de faire du creux avec des panneaux étroits.

Comme Zong a une voile avec un "aspect ratio" faible, dont une bonne partie de la surface est à l'avant du mât, il est difficile de faire une voile avec du creux qui soit efficace sur la mauvaise amure. La solution serait de faire une voile dont les panneaux sont en deux portions, une petite devant le mât et une plus grande derrière.
Actuellement, les lattes en alu sont tellement longues qu'il m'a fallu faire des raccordements pour ajouter autour de 1m.

Avec la voile d'origine, Zong est très puissant (trop?) au portant mais est sous-puissant aux allures de près. La solution serait de réduire la dimension totale de la voile mais de la rendre plus efficace. L'idée : des lattes identiques, interchangeables respectant la longueur max des tuyaux disponibles dans le commerce (6 m), un panneau de plus pour respecter la largueur max de ma toile (1,80m) et éviter des coutures verticales, une fente au niveau du mât. Le résultat ressemblerait à la voile de Poppy :

http://www.junkrigassociation.org/photo ... 253&cppr=3

Avantages : plus léger, plus facile à manoeuvrer, plus équilibré à toutes les allures. La question : suis-je prêt à perdre l'apparence traditionnelle et très romantique de la voile en aile de chauve-souris...

Ciao!
SergeRoy
 
Messages: 7
Inscription: 22 Mar 2013, 00:13

Re: La voile de Zong

Messagepar SergeRoy » 25 Juin 2013, 17:14

Zong est maintenant à l'eau.
Mâtage la semaine prochaine et photo de voilure à venir :)

https://fbcdn-sphotos-e-a.akamaihd.net/ ... 0105_o.jpg
SergeRoy
 
Messages: 7
Inscription: 22 Mar 2013, 00:13

Re: La voile de Zong

Messagepar SergeRoy » 02 Aoû 2013, 00:04

Hello,
Je maintiens une page facebook pour Zong :

https://www.facebook.com/pages/Zong-la- ... 0589261379

C'est le meilleur endroit pour venir suivre les progrès de Zong.

Au plaisir de vous y croiser.

Serge
SergeRoy
 
Messages: 7
Inscription: 22 Mar 2013, 00:13


Retourner vers Voilures traditionnelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron