Welcome! Anonymous

Quel [fil à voile/aiguille] choisir (pour machine à coudre)

Quel [fil à voile/aiguille] choisir (pour machine à coudre)

Messagepar Laurent » 11 Fév 2016, 13:19

Bonjour,

pour faciliter votre choix de grosseur/résistance de fil suivant le type de voile et le type de machine à coudre, je partage ici les infos que j'ai pu glaner sur les caractéristiques du fil le plus communément utilisé en voilerie, le Fil Dabond,"100 % polyester, haute tenacité, toroné, traitement spécial voilerie".

Petite parenthèse, le fabricant Coasts propose sur son site, une page d'information sur le fil,
intitulée "Tout sur le fil à coudre" :
http://www.coatsindustrial.com/fr/information-hub/apparel-expertise/sewing-threads





Voici comment sont spécifiées les bobines Dabond,
chez les fournisseurs français Soromap et E-sailmaker :
V92 Fusette d’appoint - Bobine : 35 g
V33/3 Pour spinnaker - Bobine : 313 g, 5000 m
V46 60/3 Pour spinnake - Bobine : 313 g, 5000 m
V69 40/3 Pour voile légère - Bobine : 218 g, 3000 m
V92 30/3 Pour voile croiseur - Bobine : 318 g, 2500 m
V138 20/3 Pour voile croiseur et renfort - Bobine : 288 g,
V207 20/3 Pour renfort - Bobine : 700 g, 1000 m






Plus d'infos avec cette documentation du fabricant Coasts :
http://www.voiles-alternatives.com/documents/voilerie/fil_a_voile/Fil_Dabond.pdf

Extrait de cette doc, le tableau des caractéristiques :
(le numéro de tex 90 correspondrait à V90)






Le Fournisseur Heminway&Bartlett en Dabond propose les choix d'aiguilles suivants:

Image


Les indications de taille d'aiguilles fournies par le fabricant Coasts me paraissent plus près de la réalité.





Les informations du fournisseur Tafrance:

Image



Bon choix !


laurent.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Quel [fil à voile/aiguille] choisir (pour machine à coud

Messagepar Laurent » 22 Jan 2017, 08:04

Le Hors-Série Loisirs Nautiques n°20, intitulé "Les voiles de nos bateaux" et publié en 1985, donne quelques conseils sur le sujet, grâce à son auteur Philippe Fessard.







«Le choix du fil et des aiguilles a également une grande importance dans la tenue d'une couture. Le fil, ainsi, doit être à haute ténacité, et de même nature que le tissu utilisé (polyester). Quant au diamètre, tant du fil que de l'aiguille, il est déterminé en liaison avec le grammage du tissu à coudre. Il est important de veiller à ne pas utiliser d'aiguille plus grosse que nécessaire au fil, car il est bien inutile d'affaiblir le tissu par des trous plus gros que ce dont a besoin le fil pour passer... La fig. 2.2 08 donne un tableau de correspondance entre le grammage des tissus, et les numéros des aiguilles et fils appropriés. Le numérotage du fil, en rapport avec son diamètre, varie selon le fabricant (français, japonais...) il est toutefois inversement proportionnel à l'augmentation de grosseur, c'est-à-dire qu'un
fil n° 51 ou 20/3, est plus gros qu'un n° 61 ou 30/3, et ainsi de suite... Il est toronné polyester, et conditionné en boîtes de 8 fuseaux de 250 grammes chacun, généralement.
Le numérotage des aiguilles, quant à lui, correspond au diamètre de celles-ci, en millimètres ainsi, une aiguille de 80 a un diamètre de 0,8 mm, et une de 140 un diamètre de 1,4 mm, etc. Enfin, pour éviter de percer le tissu plus gros que nécessaire, on choisira, pour un même diamètre de fil, l'aiguille correspondante, la plus petite, s'il s'agit d'un simple assemblage entre deux épaisseurs de tissu. Pour des raisons de solidité évidentes, on passera au diamètre supérieur pour coudre un ourlet, par exemple, et au diamètre encore plus fort pour les renforts où les épaisseurs sont encore plus importantes...
La tension à donner au fil pour que les points serrent bien le tissu sans le faire froncer, doit ainsi être réglée pour que le noeud de chaque point soit bien appliqué contre le tissu de l'autre côté, et même à l'intérieur du tissu, dans le trou de l'aiguille.
Sur les tissus hard, pour que le fil de couture ne se coupe pas, à la longue, en frottant contre le bord de ses trous (ceux-ci étant durs du fait de la très grande raideur du tissu, très empesé), on peut enduire les outres d'un produit spécial le Duroseam, de chez Hood, qui enveloppe le fil et pénètrent dans les points, de façon à les bloquer également (fig.2.208.bis).»



Laurent
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Quel [fil à voile/aiguille] choisir (pour machine à coud

Messagepar Clem » 25 Juil 2017, 12:17

Merci pour tous ces conseils Laurent, je vais faire des essais une fois la husqvarna Viking 21E reçue.
Clem
 
Messages: 2
Inscription: 13 Juil 2017, 17:30


Retourner vers Fabrication - Coutures - Matériaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron