Welcome! Anonymous

[Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Eric » 23 Juin 2014, 13:35

J'ai travaillé sur l'aile de Jonque;
Après avoir voulu tailler la voile "en large" , je suis passé à "en long" puis en double peau complète ;) . Rien que de normal pour un premier jet mais cela prend du temps.
La voile est taillée (la bâche est plate et se coupe comme du papier).
aile de jonque voile2.jpg
aile de jonque voile2.jpg (19.82 Kio) Vu 4457 fois

La forme de la voile n'a aucune rationalité ;) , je la trouve jolie :P et elle permet de justifier l'emploi du terme de voile de jonque :P . Elle présente également l'avantage de pouvoir utiliser les lazzi Jacks des voiles de jonque sans risquer des surprises.

aile de jonque voile1.jpg
aile de jonque voile1.jpg (21.35 Kio) Vu 4457 fois

Avec mes moyens de pesage (balance de boulanger! :D ) la voile fait 1,240 Kg.
pesage voile1.jpg
pesage voile1.jpg (10.42 Kio) Vu 4457 fois

Je n'ai pas utiliser la balance Roberval qui est sur l'étagère, en double pesée bien sur!
Eric
Dernière édition par Eric le 23 Juin 2014, 14:22, édité 4 fois.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 169
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Eric » 23 Juin 2014, 13:57

Couture au fer à souder et au marteau.
Les bords de la voile sont passepoilé (un cordon de garcette de polypropylène dans l'ourlet) puis soudé près du bord et près de l'ourlet au fer à souder à induction. ;)
Comme la panne du fer à souder était trop chaude, je lui ai rajouté un radiateur fabriqué avec un ressort de pince à linge. :mrgreen:
fer à souder 21.jpg
fer à souder 21.jpg (9.61 Kio) Vu 4457 fois

fer à souder 11.jpg
fer à souder 11.jpg (10.13 Kio) Vu 4457 fois

aile de jonque voile4.jpg
aile de jonque voile4.jpg (19.59 Kio) Vu 4457 fois

Des œillets sont rajoutés sur les bords de fuite (la chute) pour permettre de tendre la voile.
oeillet corne1.jpg
oeillet corne1.jpg (12.22 Kio) Vu 4457 fois

Eric
Dernière édition par Eric le 23 Juin 2014, 14:18, édité 1 fois.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 169
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Eric » 23 Juin 2014, 14:12

L'étape d'après consiste à "coudre" les nervures sur la voile.
pour cela, je perce la toile avec le fer à soudé et je couds la nervure sur la voile avec des colliers "Colson".
Le pas des points est de l'ordre de 20 cm.
montage nervure1.jpg
montage nervure1.jpg (13.84 Kio) Vu 4457 fois

montage nervure2.jpg
montage nervure2.jpg (12.15 Kio) Vu 4457 fois

montage nervure3.jpg
montage nervure3.jpg (11.38 Kio) Vu 4457 fois

A suivre
Eric
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 169
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar yacare » 23 Juin 2014, 19:11

Excellent, ça prend forme!
yacare
 
Messages: 32
Inscription: 16 Avr 2014, 19:05

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar yacare » 24 Juin 2014, 22:25

Eric a écrit:J'ai travaillé sur l'aile de Jonque;
Après avoir voulu tailler la voile "en large" , je suis passé à "en long" puis en double peau complète ;) . Rien que de normal pour un premier jet mais cela prend du temps.
La voile est taillée (la bâche est plate et se coupe comme du papier).
aile de jonque voile2.jpg

La forme de la voile n'a aucune rationalité ;) , je la trouve jolie :P et elle permet de justifier l'emploi du terme de voile de jonque :P . Elle présente également l'avantage de pouvoir utiliser les lazzi Jacks des voiles de jonque sans risquer des surprises.

aile de jonque voile1.jpg

Avec mes moyens de pesage (balance de boulanger! :D ) la voile fait 1,240 Kg.
pesage voile1.jpg

Je n'ai pas utiliser la balance Roberval qui est sur l'étagère, en double pesée bien sur!
Eric


Comme le dit Roger Taylor "The creation of a yacht is art as much as science" (j'adore cette manière de voir)
yacare
 
Messages: 32
Inscription: 16 Avr 2014, 19:05

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar yacare » 24 Juin 2014, 22:29

Le fer à souder et les colliers colson c'est très viril comme méthode de couture!
yacare
 
Messages: 32
Inscription: 16 Avr 2014, 19:05

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar yacare » 24 Juin 2014, 22:31

Et la ou tu perce la toile avec le fer à souder, avant de mettre les colliers, ne serais-tu pas tenté d'ajouter des petit œillets? (le plus petit possible, juste pour le passage des colliers).
yacare
 
Messages: 32
Inscription: 16 Avr 2014, 19:05

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Eric » 30 Juin 2014, 10:13

Bonjour
Effectivement il serait bon de renforcer les trous dans la bâche.
Cependant:
- les efforts sont repris par les anneaux en bordure de voile,
- il doit y avoir très peu d'efforts sur les Colsons,
- le maillage devrait être assez serré pour répartir les efforts sur la longueur de la nervure,
- le perçage avec un fer à souder renforce, un peu, la toile par un anneau de polypropylène fondu,

- ce n'est pas facile de mettre des petits œillets au milieu d'une grande surface, j'ai donc décidé de surseoir,
- il serait probablement également nécessaire de mettre un "patch" (soudé, car le polypropylène se colle mal) ce qui nécessite des moyens de soudure plus performants, fer à souder plus puissant avec une panne plus large,

- l'avantage d'un démonstrateur c'est que l'on peut essayer :D et le cas échéant le voir se détruire :( totalement ou partiellement (on apprend beaucoup d'un échec) ;) .
Eric
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 169
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Eric » 29 Juil 2014, 22:52

Bonsoir
Le prototype ou plutôt démonstrateur en fait avait été mis en attente. J'ai pu travailler dessus en juillet.
Il me reste à réaliser les lazzy Jack et à trouver un mât avant de déployer.
J'ai fini la "couture" des nervures.
J'ai choisi, après avoir opté pour une géométrie "Hasler", une corne qui est une tube PVC de gouttière de 80mm de diamètre afin de pouvoir y passer le mât.
La corne a été renforcée au niveau du passage du mât.
La voile y est "cousue" par des rivets Pop avec un pas de 20cm (ma technique de couture évolue avec perçeuse sans fil, fer à souder et riveteuse POP). :P
IMG_0380.jpg
IMG_0380.jpg (11.22 Kio) Vu 4383 fois
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 169
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Eric » 05 Aoû 2014, 21:51

Bonsoir
Après avoir trouvé un profil alu rectangulaire pour servir de mât, j'ai réussi à déployer le démonstrateur d'aile de jonque. :P
Il a un peu l'air du papillon qui sort de sa chrysalide mais il me plait assez et après de nombreuses mises au point... (syndrome du nouveau père alors que mon premier enfant est né en 1973!!!) ;)
La drisse doit être reculée sur la vergue, le passage du mât doit être revu, les écoutes paraissent difficiles à ajuster, la nervure du bas est très molle et le lazzy jack est difficile à ajuster...
Je ne résiste pas au plaisir de vous envoyer quelques photos prise par un temps anticyclonique avec pets de nones.
IMG_0393.jpg
vue de l'intrado
IMG_0393.jpg (10.32 Kio) Vu 4369 fois

IMG_0398.jpg
Les écoutes en Lambas
IMG_0398.jpg (11.19 Kio) Vu 4369 fois

A suivre.
Eric
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 169
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Eric » 09 Aoû 2014, 13:54

Bonjour
Les ajustements ont été efficaces. Nouveau déploiement sous le crachin avec juste suffisamment d'air pour que l'aile fasse girouette.
J'ai monté une nervure à l'envers et il y a une petite poche sur le 2éme panneau bâbord, dommage.
L'aile se déploie bien:
IMG_0409.jpg
L'intérieur de l'aile
IMG_0409.jpg (11.42 Kio) Vu 4352 fois

Même avec très peu d'air,j'ai obtenu une légère courbure.
L'extrados est pas mal.
IMG_0412.jpg
L'extrados par très petit temps
IMG_0412.jpg (11.52 Kio) Vu 4352 fois

Les écoutes en lambda se règlent "à l'oeil" assez facilement.
IMG_0414.jpg
Les écoutes en Lambda
IMG_0414.jpg (11.21 Kio) Vu 4352 fois

La phase de dévelopment est finie. Il me faut maintenant attendre du vent pour l'essayer.
Après je vais chercher de trouver un bateau pour l'essayer sur l'eau.
(à suivre)
Eric
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 169
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Eric » 10 Aoû 2014, 16:03

Bonjour
Premier essai qualitatif avec du vent.
C'est le passage de l'ex-tempête tropicale Bertha. même dans la Sarthe il y a un joli courant d'air avec des grains. ;)
J'étais impatient d'essayer l'aile avant de partir naviguer...
Déploiement par un temps à grain et un bon 10kts de vent. Évidemment un grain nous est tombé dessus et le vent a dû monter à un 20 kts+ (au pif au mètre). Un peu trop pour un premier essai. :(
L'aile s'est très bien comportée.
l'écoute était travers à l'aile et lorsque le vent est monté, les nervures ont eu tendance à se tordre ce qui a légèrement augmenté la cambrure sans gravité ni conséquence. En situation normale, l'écoute est plus reculée et l'on ne devrait pas avoir ce phénomène.
La partie haute de l'aile, sans nervure, avait tendance à déventer, il faut tirer plus sur l'écoute haute.
Le hale-bas tire assez fortement (compte tenu de la technologie employée :D ) sur l'avant de la nervure. Il faut renforcer la liaison peau nervure basse en rajoutant 2 Colson de chaque côté pour mieux répartir les efforts.
L'extrados se présente bien avec une courbure régulière.
IMG_0417.jpg
L'extrados
IMG_0417.jpg (18.87 Kio) Vu 4343 fois

IMG_0416.jpg
L'extrados. La partie haute dévente.
IMG_0416.jpg (19.08 Kio) Vu 4343 fois

Le bord d'attaque reste bien arrondi, y compris au vent. L'espacement de 50cm entre les nervures semble suffisant pour maintenir le bord d'attaque.
IMG_0435.jpg
Le bord d'attaque reste bien arrondi
IMG_0435.jpg (16.1 Kio) Vu 4343 fois

L'intrados est moins joli avec la drisse externe qui déforme les nervures et quelques plis. Il conserve une apparence tout à fait convenable.
IMG_0421.jpg
L'intrados
IMG_0421.jpg (18.65 Kio) Vu 4343 fois

Les écoutes en Lambda remplissent leur office en maintenant la voile en douceur.
Sauf dans la partie haute, déventée, la voile ne bas pas du tout. La partie haute bat lentement sans faseyer.
Prochaine étape, mettre des faveur sur l'aile pour regarder les écoulements.
Essayer de mesurer les incidences et l'angle d'un bord sur l'autre.
Eric
PS : Je pars naviguer demain sur mon X95 - Frk.Xand en Bretange nord et peut être aux iles Scilly.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 169
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar yacare » 22 Aoû 2014, 11:45

Super, merci pour les nouvelles!
yacare
 
Messages: 32
Inscription: 16 Avr 2014, 19:05

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Eric » 08 Sep 2014, 06:28

Bonjour
Restons dans la couture ! :D
Ce WE j'ai fais une séance d'esayage avec rectification du tombé du 2ème panneau bâbord au niveau du volet et renforcement (J'ai rajouter 4 Colsen au niveau de l'entretoise) à l'avant de la nervure du bas pour reprendre de l'effort du halebas qui empêche le bas de l'aile de basculer vers l'avant.
Je n'ai pas pris de photo car cela se passait au fond du hangar.
La prochaine étape sera probablement un essai sur l'eau.
Eric
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 169
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Eric » 12 Sep 2014, 08:39

Bonjour
Hier soir, à Aradon, dans le golf du Morbihan, j'ai fait mon baptême de voile de jonque et d'aile de jonque et j'ai baptisé mon démonstrateur sur un "little Skellig" que m'a prêté Plasmor. :D
Évidement le mât était un peu court, la quête n'arrangeait rien et il y avait un superbe temps de septembre avec un vent de force 1 à 2 et un coef de marée à aller à la pêche à pied... ;)
Les indicateurs d'angle au vent et d'incidence que j'avais bricolé n'ont pas fonctionnés. J'ai une trace GPS et des photos à dépouiller.
Les fils de laine que j'ai installés sur l'ensemble de l'aile montraient un bon écoulement général.
Eric
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 169
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Eric » 13 Sep 2014, 16:57

Bonjour
Pour cette première expérimentation sur l'eau j'avais prévu quelques mesures, malheureusement cela n'a pas fonctionné aussi bien que je l'aurais souhaité.

Pour mesurer l'angle au vent j'ai bricolé avec un rapporteur d'école et une girouette de mât une girouette graduée que j'ai collé sur la plage avant. Malheureusement j'avais raccourci la tige de la girouette de mât et elle s'est retrouvé dans des turbulences. Elle tournait folle. :(
P9111743.jpg
L'indicateur d'angle au vent
P9111743.jpg (19.22 Kio) Vu 4120 fois


Pour mesurer l'incidence j'avais prévu le même modèle à fixer devant le bord d'attaque d'une bordure. malheureusement, je n'avais pas pu faire un montage à blanc et je n'ai pas réussi à la fixer correctement. :(

Pour mesurer les écoulements j'ai attaché des brins de laine sur certains Colson des nervures. Cela a bien marché et j'ai parfois réussi à avoir un joli écoulement avec tous les brins horizontaux, tant à l'intrado qu'à l'extrado. :D Ce n'est pas facile et le réglage est très sensible. :)

Pour mesurer le vent j'avais prévu un anémo à main mais le facteur ne l'a toujours pas livré... :(

Pour mesurer la route, la vitesse et les écarts de cap j'ai utilisé GPSNavX sur Ipad. Je ne domine pas encore le dépouillement de la trace (j'ai l'impression d'avoir des valeurs moyennes sur une minute :( ) mais j'ai au moins quelques valeurs et une image. :) pour la route, avec un coef de marée de 111 du côté d'Aradon, le courant introduit un "léger" biais. :(
P9131759.jpg
Trace du bateau
P9131759.jpg (70.06 Kio) Vu 4120 fois

P9131760.jpg
Données de la trace
P9131760.jpg (68.07 Kio) Vu 4120 fois


Je vais essayer de faire mieux la prochaine fois.
Eric
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 169
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Eric » 14 Sep 2014, 17:19

Bonsoir
Je vais essayer de donner les résultats qualitatifs de la première expérimentation de l'aile de jonque.
Les conditions expérimentales étaient un peu compliquées:
- peu de vent,
- du courant,
- une voile avec un ris et penchée sur l'arrière
- un barreur novice
- un équipage découvrant la voile de jonque,
- un indicateur d'angle au vent inopérant,
- pas d'indicateur d'incidence....

Il a fallu 2 heures pour installer tout le tremblement. Ce n'est visiblement pas adapté à des dayboats. Les écoutes forment une toile d'araignée à l'arrière (avec la quête du mât et la voile hissée au trois quart l'écheveau se prenait dans la barre et dans le barreur lors des virements de bord.

L'impression générale est une grande souplesse et une grande facilité d'utilisation. Par contre l'aile de jonque ne s'exprime pas beaucoup. Pas de faseillement, pas de changement brutal de gite... pas de déventement. les brins de laine sont parfois bien alignés avec un joli écoulement:
P9111757.jpg
Ecoulement sur l'extrado
P9111757.jpg (83.83 Kio) Vu 4115 fois


Parfois ils pendent lamentablement, sans que l'on sache très bien ce qu'il faut faire.
C'est un peu pareil pour le cap l'on essaye et si cela accélère c'était bien...

On n'a peu de perception sur la performance du bateau.

l'empannage se passe tout en douceur et débute à 30° sous la fausse pane écoutes choquées. L'aile passe et s’amortit doucement.

Heureusement, nous nous sommes retrouvé bord à bord avec une caravelle (plutôt le modèle avec de bonnes voiles...) et nous nous sommes offert le plaisir de lui passer au vent (pas mal avec un bateau de 3m50!) Ils ont viré, l'on a suivi et nous n'avons pas retrouvé les bons réglages et ils nous ont repris. Il était suivi par un vaurien en solo. Il nous a aussi passé mais dans les 2 cas "nous jouions dans la même cours. "

Conclusions qualitative:
L'aile de jonque fonctionne plutôt bien, le plaisir, le cap et la puissance sont là, c'est à la fois simple et surprenant. Il faut des indicateurs (au moins une girouette).
L'écoute en lambda fonctionne bien (même avec un démonstrateur mou).
A suivre
Eric
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 169
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Eric » 14 Sep 2014, 17:35

Après l'analyse qualitative j'ai essayé de faire une analyse quantitative.
Vu la qualité des données cela n'a pas été facile.

Je n'avais que la trace et encore InavX a arrêté d'enregistrer la trace au bout de 55mn. Nous n'avons que la découverte et la prise en main, dommage.
trace-noire-3.png
Trace sur le fond en en noir
trace-noire-3.png (102.33 Kio) Vu 4115 fois


En fait la trace d'InavX donne les données brutes avec (en pas fin) un échantillonnage de l'ordre de 10 secondes.

j'ai isolé sur la trace les segments au prés bâbord et au prés tribord. J'ai fait la moyenne des routes et des caps pour tribord et bâbord.

En moyenne je trouve un écart de route moyen entre tribord et bâbord de 83°. Il faut prendre cette valeur avec beaucoup de précaution car elle ne tient pas compte de l'effet du courant (d'ailleurs elle est forcément trop faible car l'écart de cap en moyenne est supérieur). D'autres mesures doivent être entreprises.

En moyenne je trouve un écart de cap moyen entre tribord et bâbord de 86°. La encore cette valeur doit être prise avec beaucoup de précaution. Elle est probablement plus réaliste car le courant n'a pas beaucoup d'influence sur le cap. D'autres mesures doivent être entreprises.

Des mesures d'angle au vent et si possible d'incidence doivent être entreprises;

Des mesures comparatives avec le gréement d'origine du bateau (voile au tiers de même surface) doivent être entreprises.

Malheureusement je n'ai pas pu faire mieux. L'expérimentation est une école de patience et d’humilité.

On peut en conclure cependant, je crois :
- que l'aile de jonque est performante au prés (et à toutes les allures).
- que l'écoute en lambda est efficace et permet de réaliser des ailes (ou des voiles de jonque) avec des structures souples.
A suivre
Eric
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 169
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Eric » 22 Sep 2014, 12:26

Bonjour
Ce WE j'ai essayé de naviguer sur le lac de Mansigné.
Le mât plus long a permis de hisser la voile complètement.
La quête du mât ablige à avoir une voile assez haute.
j'ai modifié le système d'écoute en ramennt toutes les écoutes sur une poulie double sur chaque bord. Cela permet de n'avoir qu'un seul brin d'écoute de chaque bord.
J'ai rajouté une girouette devant le bord d'attaque pour avoir une idée de l'incidence.
Mansigne1.jpg
L'aile de Jonque sur le Little Skellig
Mansigne1.jpg (52.38 Kio) Vu 4027 fois

Par contre je n'avais pas de vent... mais pas de vent du tout. L'anémo à main ne tournait pas et la girouette non plus. Seul le doigt mouillé donnait une indication vague :(
P9201766.jpg
Calme plat sous voile
P9201766.jpg (32.1 Kio) Vu 4027 fois


Je suis quand même parti faire un tour. A ma grande surprise après avoir donné un peu d'élan à la godille, le bateau restait manœuvrant et la trace donne une vitesse à peu près constante de 0,3kts. La parcours était une remontée suivie d'un retour au largue. Je ne sais pas quoi en penser mais cela me parait intéressant. ;)
trace200914.jpg
trace par pétole molle
trace200914.jpg (30.64 Kio) Vu 4027 fois

J'espère avoir plus de vent sur la Rance jeudi.
(A suivre)
Eric
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Eric
 
Messages: 169
Inscription: 23 Mar 2014, 16:19
Localisation: Morlaix

Re: [Projet] Gréement de jonque à voile épaisse

Messagepar Yvan » 24 Sep 2014, 13:57

Bonjour Eric,

Je ne viens pas très souvent sur le forum et ne suis plus très au fait de ce qu'il s'y échange. Mais je lis que tu fais des essais jeudi sur la Rance et cela m'intéresse. Avec Alain, nous avons conçu le gréement prototype d'aile à volet souple, présenté ds le forum, sur un canot voile aviron.

En ce moment, nous construisons notre cata de 15m au chantier du Tanet, au Minihic sur Rance et envisageons de le gréer avec deux voiles à volets.

Pourquoi pas un jour faire des essais ensemble sur l'eau de nos deux protos ? Tu peux me joindre ici yvan.legoff@oxalis-scop.org

Yvan

PS : ça intéressera aussi sans doute Laurent à qui ne n'ai pas donné de nouvelles de puis longtemps.
Yvan
 
Messages: 27
Inscription: 15 Avr 2012, 17:33

PrécédenteSuivante

Retourner vers Ailes souples / Soft wings

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité