Welcome! Anonymous

Quel type d'aile précisément ?

Création collective d'une aile souple de croisière

Re: Quel type d'aile précisément ?

Messagepar Laurent » 27 Juin 2013, 11:18

- D'après ce que j'ai cru comprendre, Guy ne semble guère gouter les forums.

-Affaler une aile, telle que nous sommes partis pour la concevoir, se fera avec une très grand facilité.

- Un profil épais sur le volet arrière prend de l'intérêt avec l'effet de fente.
L'aile Matin Bleu (une évolution du Swing wing) est d'un seul tenant.
Il est à peu près assuré que l'augmentation de puissance tournera autour de 50%, par l"effet de fente, pour des engins rapides tels les multis de croisière. On peut penser à juste titre que le chiffre sera inférieur pour les monos.
Mais personne n'a fait de test, ni créé une aile à volet arrière mince et effet de fente.


-l'effet de fente : http://www.voiles-alternatives.com/viewtopic.php?f=21&t=65
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Quel type d'aile précisément ?

Messagepar Vincent Terrasson » 28 Juin 2013, 22:12

Bonsoir
Merci pour ces précisions.
Il est clair qu'en pratique, il conviendrait de pouvoir faire des simulations en réel, car l'écoulement autour de l'aile est très perturbé d'une part par le gradient de vent dû à l'effet de couche limite avec la surface de l'eau, et d'autre part par les mouvements erratiques du bateau avec les vagues.
Les calculs théoriques de polaires de profils en écoulement idéal peuvent sans doute donner une première idée. Après 30 ans de non pratique, j'ai oublié comment cela se fait, mais il doit y avoir maintenant des logiciels facilemet accessibles (j'avoue n'avoir pas eu le temps de rechercher).
En ce qui concerne les deux questions de Pierre Yves, et à partir de mes souvenirs :
- supériorité du panneau arrière épais sur le mince: l'épais est généralement supérieur au "plan". Par contre, il restera symétrique alors qu'un mince pourra être rendu dissymétrique en fonction de l'amure. Il faudrait faire une approche par calcul de polaire.
- intérêt de la fente: indubitable. Il permet de redynamiser la couche limite de l'extrados à mi profil de l'aile, et donc de déplacer significativement vers l'arrière le point de décollement de l'écoulement sur l'extrados du panneau avant. Le Cx augmente fortement. C'est du reste pour cela que tous les avions ont des dispositifs hypersustentateurs à fentes, sauf charge ailaire faible ou avions simples.
Vincent Terrasson
 
Messages: 12
Inscription: 15 Juin 2013, 13:35

Re: Quel type d'aile précisément ?

Messagepar Laurent » 29 Juin 2013, 12:59

Vincent,

Il y a de l'info à glaner dans la thèse écrite par Nils Haack, concernant le Classe C INVICTUS II :
http://www.voiles-alternatives.com/viewtopic.php?f=3&t=140


Pour les logiciels, tu trouveras peut être ton bonheur via cette page où s'affichent des tutoriels :
http://www.tutorgigvideo.com/v/Airfoil
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Quel type d'aile précisément ?

Messagepar Pierre-Yves » 29 Juin 2013, 13:24

Vincent Terrasson a écrit:Il est clair qu'en pratique, il conviendrait de pouvoir faire des simulations en réel, car l'écoulement autour de l'aile est très perturbé d'une part par le gradient de vent dû à l'effet de couche limite avec la surface de l'eau, et d'autre part par les mouvements erratiques du bateau avec les vagues.

Il faut effectivement tenir compte de toutes les perturbations provoquées par les mouvements du bateau. Dans une compétition de l'America, l'équipage n'est pas payé pour faire du tourisme et passe son temps à affiner à l'optimum le réglage des voiles. Ce n'est pas le cas de la croisière "pépère" ou de la marine de travail : le réglage des voiles doit être très tolérant !

La comparaison avec un avion est peut-être un peu biaisée, car les flux d'air sont beaucoup moins perturbés que sur un bateau, ce que les logiciels ne laissent pas voir facilement !!!

J'utilise javafoils, qui est téléchargeable gratuitement et d'usage relativement facile. Les courbes obtenues donnent souvent un optimum, mais il faudrait maintenant étudier la nature de cet optimum. En fonction de ce que tu dis, s'il est "pointu", il faut presque l'abandonner au profit d'un optimum "large", même moins bon.

Pour le panneau arrière épais et pour la fente, il va donc falloir calculer des valeurs moyennes et faire intervenir d'autres critères, comme la complexité, la robustesse, la facilité de manoeuvre, le coût...
Pierre-Yves
 
Messages: 33
Inscription: 25 Juin 2013, 15:53
Localisation: Chartres de Bretagne

Re: Quel type d'aile précisément ?

Messagepar Laurent » 29 Juin 2013, 13:32

Ce qu'il ne faudrait pas oublier, c'est qu'une voile mince de type Marconi est, elle aussi, atteinte pas des flux perturbés.
Dans ce cas de figure partagé, une aile dotée d'un volet arrière épais et d'un effet de fente apportera un gain d'efficacité.
Certes, une aile est très réactive, mais il ne faudrait pas exagérer le coté trop sensible à mon avis.
L'expérience sur "Matin Bleu" le prouve.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Quel type d'aile précisément ?

Messagepar Laurent » 29 Juin 2013, 13:39

D'autre part, l'essai de l'aile ORI par V&V n'est peut être pas si révélateur.
Un point qui dément le coté trop réactif ressenti par les journalistes: les AC45/72 virent nettement plus facilement grâce à la diminution de trainée.

Je rappelle les affirmations de Joseph Ozanne, ingénieur aéronautique, à propos de l'aile Oracle BMW dont il fut un des concepteurs
v&v.com : Combien faut-il de vent et de degrés d'incidence pour qu'une telle aile commence à créer de la portance ?
J.O. : C'est immédiat ! Les profils épais créent de la portance dès qu'ils sont mis en incidence. Et lorsque les volets sont braqués, les angles d'incidence en navigation sont très faibles. Cet avantage a son importance pour la manoeuvrabilité du bateau, qui peut tourner sur lui-même et virer ou empanner très rapidement.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Précédente

Retourner vers Projet ALADIS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité