Welcome! Anonymous

Projet catamaran semi-open à double mâts non haubanés

Projet catamaran semi-open à double mâts non haubanés

Messagepar pato90v8 » 03 Déc 2013, 22:40

Bonjour à tous,

Je ne sais pas s'il est opportun de placer ce types de sujet ici, mais je ne résiste pas à vous détailler mon projet en cours de réflexion/conception.

il sera le mixte de trois concepts plus ou moins récents :

1) Le cata semi open du genre de celui de Marc Lombard Windpearl 60





2) Voiles épaisses et souples mais sur deux mâts, une par flotteur/coque

3) Une construction en aluminium épais (ex Multiméta 49) qui permet de s'affranchir du renforcement des poutres comme ceux des bateaux en sandwich composite open.





Avec bien d'autres d'idées plus ou moins innovantes.

Tout cela pour dire que pour avoir découvert la voile alternative par la proximité avec la société Sealiade qui a tentée de développer les mats bipodes (mâts en y "la tête en bas" avec deux voiles sur enrouleurs à la place des étais sur un mât classique). Le site internet n'est malheureusement plus disponible.... il me semble qu'il manque à toute ces idées qui se rapproche d'une réalisation prototype, la liste des gains matériels en dispenses de pièces de gréement (winches ...) pour asseoir une balance économique que je pense intéressante.

Ps: Laurent, si le sujet et trop personnel, je veux bien qu'il soit supprimé.

Pat
pato90v8
 
Messages: 3
Inscription: 19 Juil 2013, 08:24

Re: Projet catamaran semi-open à double mâts non haubanés

Messagepar Laurent » 04 Déc 2013, 09:56

Bonjour Pat,

"Voiles épaisses et souples mais sur deux mâts",
Toutes les annonces de projets de voilures épaisses sont les bienvenues !
Ce topic est tout à fait à sa place cette rubrique.

Et puis quand la conception des voiles épaisses prendra plus de consistance tu pourras toujours poster dans la rubrique "Aile souple"

En tout cas, je te souhaite de mener à bien toutes ces idées, concepts, forts intéressants

****

Pour la question de l'économie que permettrait un gréement libre, voilà un sujet que je n'ai personnellement jamais creusé, j'ai acheté un voilier déjà équipé de mâts autoportés  ;)
Sachant qu'un winch self-tailing 46 coute dans les 1600 euros, on peut penser qu'il y a moyen de contrebalancer le coût de mâts qu'il serait souhaitable de voir composer en partie de carbone pour le rendre le plus léger possible dans les hauts, surtout pour un multi.


Laurent
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Projet catamaran semi-open à double mâts non haubanés

Messagepar pato90v8 » 04 Déc 2013, 11:01

Merci Laurent.

La balance je le pensais plus large (bloqueur plus petit, winch plus petit voir manuel au lieux d'électrique pour les grand bateaux, écoute simple ald de 3D ...). C'est pour ma part là où l'effort commercial devrait se faire. Heureusement nous restons en dehors de toutes pensées mercantiles.

J'ai une démarche inverse à la tienne, je ne souhaite pas convertir un bateau mais le penser dès le début.
Car ma femme ne pourra pas vraiment compter pour un équipier donc je préfère concevoir avec cette donnée de base.

PS: Deux demandes sur le projet d'accès restreint restent toutes seules et sans réponse.
pato90v8
 
Messages: 3
Inscription: 19 Juil 2013, 08:24

Re: Projet catamaran semi-open à double mâts non haubanés

Messagepar Alain Oriot » 04 Jan 2014, 15:25

Bonjour Pat,

Comme nous sommes sur un projet un peu parallèle, serait-il possible d'échanger directement par mail ?

Alain Oriot
alain.oriot@orange.fr
Alain Oriot
 
Messages: 35
Inscription: 04 Nov 2012, 16:20

Projet en cours

Messagepar Franck » 16 Aoû 2014, 10:53

Bonjour
Je viens de prendre connaissance de cette discussion, pourtant je visite le site de temps en temps... Je suis en pleine construction d'un catamaran de 12 m prévu pour être équipé de deux mats autoportés, un par coque. La fabrication a débuté il y a deux ans, la mise à l'eau aura lieu le mois prochain. Les coques et la plateforme sont en sandwich Cp/Polystyrène en éléments préfabriqués sous vide. Chaque coque pèse 800kg à vide, le devis de poids total devrait atteindre 3,5t. Je vais maintenant m'attaquer à la fabrication des mats, en verre/époxy, le carbone c'est trop cher pour l'esprit du bateau (simple et économique). Autre aspect du challenge, la construction se déroule à Mayotte, où on ne trouve pas grand chose. Je suis actuellement en métropole d'où je vais repartir la semaine prochaine chargé de vis inox, de bouts de ficelles et d'outillage. Je cherche désespérément une machine à coudre et du tissu pour les voiles que j'ai finalement dessiné épaisses. Il y a encore beaucoup d'ouvertures, c'est l'intérêt de ce genre de gréement où on peut essayer un peu de tout dès qu'on a la base.
A vous lire prochainement
Franck
 
Messages: 1
Inscription: 16 Aoû 2014, 10:35


Retourner vers Discussion, information, technique - générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité

cron