Welcome! Anonymous

Techniques Avancées, 2 ailes sur un cata ...

Techniques Avancées, 2 ailes sur un cata ...

Messagepar Nrs » 21 Mar 2013, 18:44

Étonnant : des ailes sans voiles d'avant ... des foils ... j'aimerais fort avoir des infos sur les performances de l'engin ...
:shock: :o :shock:

http://www.ensta-paristech.fr/~lecata/galerie/index.htm



Image
Nrs
 
Messages: 126
Inscription: 15 Avr 2012, 20:17

Re: compteur bloqué en 2005 ...

Messagepar Laurent » 22 Mar 2013, 17:16

Information du site internet :


Le Catamaran
Techniques Avancées
Détenteur du record mondial de vitesse en catégorie D
42.12 noeuds, 1997

Caractéristiques :
Longueur : 10,50m
Largeur : 9,50m
hauteur : 10m
Poids à vide : 480 kilos
Trois appendices sous la coque.

La naissance du projet
En 1986, deux élèves de l'ENSTA lancent l'idée de créer un catamaran révolutionnaire, basé sur le principe des foils, capable d'atteindre des vitesses jusque là inimaginables pour un voilier.
Soutenu par la Direction Générale pour l'Armement (DGA) et la Direction des Constructions Navales (DCN), un projet technologique complexe va peu à peu prendre forme : concevoir un catamaran sur foils dans le but de battre le record du monde de vitesse à la voile et démontrer ainsi qu'un foiler, muni d'un gréement rigide, peut naviguer à haute vitesse de manière stable.

1986 - 1989 : Recherche, conception, construction
Dans un premier temps, l'importance a été donnée à la phase de conception et de recherche sur le projet. L'innovation est telle qu'il aura fallu trois ans aux élèves de l'ENSTA investis dans le projet pour mettre en place l'avant-projet :
Aspect aérodynamique (optimisation des ailes rigides en soufflerie)
Aspect hydrodynamique (les foils sont testés au Centre d'essais aéronautique de Toulouse).
Un simulateur informatique est créé afin de modéliser le comportement du foiler en navigation. La géométrie du bateau et la position des appendices sous-marins sont ainsi déterminées.
Une structure en sandwich fibre de carbone préimprégné-nid d'abeille nomex cuit à 120 degrés est réalisée à la DCN Lorient.
En 1989, le bateau est baptisé en présence de son skipper, Laurent Bourgnon, et est installé à Brest.

1989 - 1994 : Le bateau vole
Après un premier échec suivi d'un redimensionnement des surfaces des foils, le bateau vole enfin de manière stable. Le skiper Gérard Navarin peut ainsi atteindre la vitesse de 35 noeuds (65 km/h) en rade de Hyères (Var).
Pourtant des problèmes de safran obligent le skipper à brider le bateau même si le potentiel reste prometteur.

1994 - 1996 : Optimisation du bateau
Les contraintes subies à vitesse élevée ont conduit à un redimensionnement des foils aux géométries plus complexes et soignées, mais aussi à la construction d'un nouveau safran (foil situé à l'arrière du bateau, servant de barre) plus performant. Les progrès effectués permettent alors au bateau d'accélérer de plus en plus.
Le catamaran est déménagé sur la rade de Toulon, où le vent plus régulier et surtout plus fréquent permet d'augmenter le nombre de sorties.

Printemps 1997 : Record battu
Les tentatives de record se succèdent tout le printemps 1997 jusqu'au 24 juin 1997 où le bateau réalise la meilleure performance mondiale de vitesse à la voile en classe D (catégorie surface de voile supérieure à 27,88 m2), avec un "run" à 42,12 noeuds.

Et en 2005...
Suite à des années d'absence de la scène maritime, le catamaran Techniques Avancées reprend du service.
Il a été déménagé de Toulon à Calais, son nouveau port d'attache.
Après avoir remis le foiler en état, nous serons en mesure de repartir dans le projet du record de vitesse, avec pour nouveau skipper Loic Peyron. Le bateau a toujours de la marge de vitesse, puisque, le jour du record, il avait touché l'eau au milieu du run !
A l'heure actuelle, la priorité est donnée à la recherche de partenaires financiers, pour relancer cette merveilleuse aventure scientifique et technique.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 762
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Informations supplémentaires

Messagepar Laurent » 22 Mar 2013, 20:56

*
*
*


Plus d'infos dans ce PDF de présentation
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 762
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: Techniques Avancées, 2 ailes sur un cata ...

Messagepar Nrs » 22 Mar 2013, 22:13

Très belle photo, merci Laurent.
Ils sont un peu avares de renseignements sur les moyens de contrôle des voiles ... dommage.
Nrs
 
Messages: 126
Inscription: 15 Avr 2012, 20:17

Re: Techniques Avancées, 2 ailes sur un cata ...

Messagepar Laurent » 23 Mar 2013, 12:53

Il semblerait que cet engin de vitesse ait été très peu commenté dans les médias.
je n'ai rien vu de bien détaillé dans tout ce que j'ai trouvé.
Mais bon, Internet en 1997 n'était pas ce qu'il est devenu.

Comme vous pouvez le remarquez, les ailes sont particulières puisque de section asymétrique afin d'optimiser l'amure unique.
Comme beaucoup de ces bolides dédiés au record, d'ailleurs.






Image

Des études ont été faites concernant les voiles en parallèle.
je vous en propose deux, en anglais, qui abordent cette question.
Deux PDFs écrits par plusieurs auteurs français (dont deux en commun), sur le même sujet, au contenu légèrement différent :


Viscous Optimization of Interacting Lifting Surfaces

Analysis, Design and Optimization of Navier-Stokes Flows around Interacting Sails
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 762
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes


Retourner vers Ailes rigides / rigid wings

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité