Welcome! Anonymous

que pensez vous de ça

que pensez vous de ça

Messagepar pierre » 20 Avr 2012, 22:45

small is beautiful
pierre
 
Messages: 49
Inscription: 15 Avr 2012, 18:27

Re: que pensez vous de ça

Messagepar Laurent » 21 Avr 2012, 00:12

Bonjour Pierre,

intéressant, mais je ne vois là qu'une classique voilure au tiers, non ?
-
-
-
Fichiers joints
Vaka Postcard with rooster (gimp).jpg
Vaka Postcard with rooster (gimp).jpg (25.13 Kio) Vu 3715 fois
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes

Re: que pensez vous de ça

Messagepar Nrs » 21 Avr 2012, 09:27

Et pour le coup, un gréement de jonque ... non ???
Fichiers joints
20060820_12_Badger.JPG
Badger l'ancien bateau des Hill
20060820_12_Badger.JPG (14.76 Kio) Vu 3712 fois
Nrs
 
Messages: 126
Inscription: 15 Avr 2012, 20:17

Re: que pensez vous de ça

Messagepar pierre » 21 Avr 2012, 20:27

c'est pas une voilure au tiers car les vergues ne sont pas apiqués de plus dans un greement au tiers il n'y a pas de vergues basses !
small is beautiful
pierre
 
Messages: 49
Inscription: 15 Avr 2012, 18:27

Re: que pensez vous de ça

Messagepar Laurent » 22 Avr 2012, 18:31

jean a bien résumé le cas.

Au rayon voiles traditionnelles, il y a des nuances, pour certaines importantes.
Je ne prendrais que ces deux exemples, extraits du site http://www.mandragore2.net/





"Les yoles de l'île de Ness, dans l'archipel des Shetland, étaient à l'origine des bateaux de pêche à l'aviron et à la voile.
Héritières des drakkars vikings, ces petites embarcations d'environ 7 mètres de long, très stables, étaient adaptées aux conditions météorologiques et de navigation souvent difficiles dans les eaux du "Cap du raz rugissant" (Dunrossness).
La yole de Ness est construite à clin et gréée d'une voile au tiers."



***




"Le terme de tartane, d'origine obscure, entre dans le langage commun au XVIIe siècle pour désigner une barque de négoce et de transport.
On retrouve le mot tartane aussi bien en catalan qu'en espagnol, italien et portugais, ce qui n'est pas le cas des autres noms de bateaux latins comme la bette, le mourre de pouar ou la catalane, plus spécialisés, et surtout naviguant dans un périmètre très restreint…
…Ensuite, on voit apparaître, entre Cannes et Marseille, la voile aurique à rideau. Emprunté, semble-t-il aux navicelli italiens, ce type de gréement facilitait la manœuvre du fait de la suppression de l'antenne et la division de la voilure."



Je dirais que la voilure présentée est le résultat d'un mélange et d'une évolution…


laurent.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Administrateur du site
 
Messages: 764
Inscription: 15 Avr 2012, 02:42
Localisation: Rennes


Retourner vers Voilures atypiques - exotiques- Pince de crabe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron