Page 1 sur 1

le kitewing, une autre approche

MessagePosté: 09 Nov 2012, 19:00
par Laurent
Image

Bonjour,

dixit Wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kitewing
"Le Kitewing a été créé en 1987 par un finlandais qui s'est inspiré de la voile symétrique inventée par Jim Drake. Il nomma son invention "Skimbat". L'aile ressemble à une petite aile delta, faite dans des matériaux similaires à ceux des voiles de planche à voile. L'avantage de cette aile réside dans le fait qu'on peut l'utiliser sur une très grande variété de surfaces : sur un lac gelé avec des patins, sur une route goudronnée en roller ou en skate, sur une surface enneigée en ski ou en snowboard, ou même sur une plage en mountainboard ou en dirtsurfer. Ce sport est une bonne alternative à la planche à voile qui devient assez problématique lorsque les températures sont inférieures à 0 °C, d'où son succès dans les pays nordiques.
La différence entre un Kitewing et les cerfs-volants de traction est que Kitewing n'a pas le système de commande séparé (voir les systèmes de commande de cerf-volant). Au lieu de cela, un Kitewing est tenu directement dans les mains ce qui fournit une plus grande maniabilité, stabilité et est entièrement « depower » comparé à un cerf-volant de puissance traditionnel. En outre un Kitewing n'a pas de lignes qui peuvent s’emmêler et peut être manœuvré facilement pour exécuter une grande variété d’acrobaties, de sauts et d’atteindre de grande vitesse.
Ce contrôle supérieur rend également un Kitewing plus sûr à employer. Le « depower » instantané réduit le risque de perte de contrôle lors de fortes rafales de vent. La proximité de l’aile rend l’activité plus sécuritaire pour l’utilisateur et permet de pratiquer ce sport même lorsque l'espace est restreint. Le risque d’endommager l’aile est réduit. L'apprentissage du Kitewing est facile et sûr. Pour apprendre la base, il suffit d’un petit espace pour permettre de se familiariser rapidement avec l’aile. Le Kitewing est un sport très spectaculaire qui connait une croissance rapide. Dans des conditions de vent adéquates, un Kitewing peut atteindre des vitesses de plus de 90 km/h. Quelques pilotes très expérimentés peuvent exécuter des sauts jusqu'à 500 mètres ou exécuter d'autres manœuvres avancées."




Image


Image





Le kitewing expliqué aux débutants :





Le kitewing maitrisé :








Sur terre aussi !

Image

Image

Image





fun-ement votre !

Laurent

Re: le kitewing, une autre approche

MessagePosté: 12 Juil 2013, 11:45
par egareg
D'après mes maigres connaissances, le Kite-Wing est une version modernisée du "Birdsail" qui date des années 1980 environ.

Re: le kitewing, une autre approche

MessagePosté: 12 Juil 2013, 17:24
par eric17
je verrais bien une adaptation de ça en Gibbons sail (ou autre "voile à bascule" http://www.voiles-alternatives.com/viewtopic.php?f=16&t=135...

Re: le kitewing, une autre approche

MessagePosté: 30 Oct 2013, 21:38
par alf
ça existe déja, c'est le wind weapon





par rapport au kitewing c'est que c'est très costaud( 'j'en ai acheté un en hollande



on peut detacher le mat et s'en servir come kitewing




en mode kitewing l'avantage de la wind weapon comme c'est un mat alu en 2 parties c'est qu'on peut poser la voile sur la planche et elle devient une voile de planche à voile

dans les années 80 y avait des biplan symetriques pour planche a voile qui utilisaient ce principe voile windsurf / aile delta avec un trou pour mettre le mat mat dont on sortait en appuyant sur un bouton par le pied

un biplan ça permettrait d'avoir un kitewing de 10 m2 comme la puissance se gere très aisement sur une aile de ce type ça marcherait par tous les vents

Re: le kitewing, une autre approche

MessagePosté: 31 Oct 2013, 10:58
par eric17
Euh ... je pensais à une version gériatrique, amarrée sur un court mât fixe, et qu'on pourrait contrôler avec des bouts (pas trop SVP), en étant assis sur la coque d'un bateau...

Pour la réduction de voilure, un enroulement autour du tube-bord d'attaque, style Ljungström, avec des lattes obliques Hobie-Raptor-Brol (non je ne remettrai pas LE lien !), pourrait faire l'affaire (avec une voile coupée en 2 au milieu pour mettre le furler).
... l'articulation mât-furler serait une pièce compliquée, quand même, à moins de dédoubler le tambour...

Re: le kitewing, une autre approche

MessagePosté: 02 Fév 2014, 11:34
par Alomphega
Bonjour à tous,

Je m'émerveille et remercie Laurent pour ce forum très riche en idées, anecdotes et histoires diverses :)

Petite réflexion spontanée après avoir visualisé quelques vidéos exposées ici, et notamment ce windweapon : c'est quand même incroyable le nombre de bonnes idées qui fonctionnent, qui sont intéressantes, qui sont amusantes et séduisantes, mais qui pourtant n'ont pas trouvé de débouchés commerciaux pérennes ! :o

Bonnes cogitations, bonnes idées, bons essais et bonnes expériences nauticaériennes à tous ! :)
Guy

Re: le kitewing, une autre approche

MessagePosté: 10 Fév 2014, 22:24
par alf

Re: le kitewing, une autre approche

MessagePosté: 16 Fév 2014, 08:19
par armand
Bonjour,
En s’inspirant du kitewing et de bien d’autres gréements qui utilisent des ailes qui n’ont pas de profil réversible (aeroskimer Otip etc.) J’ai eu l’envie de me lancer cet hiver dans la construction d’un nouveau gréement qui va me permettre d’utiliser une aile que je manipulerai comme un kite tractant un bateau mais sans les lignes .c’est là que je retrouve cette idée avec ce kitewing avec mat .mais c’est là que s’arrête aussi la comparaison puisque ce gréement sera beaucoup plus complexe .vous pourrez voir sur mon site http://innovkiteboat.com/ ce gréement . j’avais déjà travaillé sur cette idée pour pouvoir naviguer avec mon kiteboat lorsque le vent était trop faible pour envoyer l’aile ,là je veux tout simplement remplacer mes ailes à structure gonflable par une aile beaucoup plus rigide

Re: le kitewing, une autre approche

MessagePosté: 16 Fév 2014, 10:44
par Alomphega
Bravo Armand, je vois que tu as bien bossé depuis nos déjà anciennes discussions.
Ton nouveau site est très intéressant et le travail que tu as produit est impressionnant !
Particulièrement la construction de ton trimaran :)

Re: le kitewing, une autre approche

MessagePosté: 16 Fév 2014, 13:53
par armand
Merci Guy
Ah le domaine du cerf-volant est vaste, il y a vraiment matière à faire travailler les neurones je pense avoir trouvé là le support idéal pour laisser court à mon imagination

Re: le kitewing, une autre approche

MessagePosté: 13 Mai 2014, 20:24
par alf
ni le diedre ni le v du kitewing
cependant ça marche
https://www.youtube.com/watch?v=Vwe6wC4Kwb8

prochaine modif remettre le wish perpendiclaire pour jiber en mode windsurf

c'est rien d'autre qu'une voile de planche symetrique ce truc, je comprends pas pourquoi bic le fait pas
ça serait pratique pour le sup

enfin un jibe mais le wish est trop haut
https://www.youtube.com/watch?v=BGfkFCN ... e=youtu.be

si un fabricant s'y met faudra vendre la voile et le mat

Re: le kitewing, une autre approche

MessagePosté: 30 Juil 2015, 05:27
par alf
https://www.youtube.com/watch?v=MO_YbObPqtw



Kitewing a caissons. 8 m carre, 4,5 kg

Re: le kitewing, une autre approche

MessagePosté: 23 Juil 2018, 23:04
par le bail
Je suis l'inventeur du Bird Sail dont je joins deux liens de vidéos reprises
par un notaire en retraite à partir de mes anciennes cassettes:


http://www.dailymotion.com/video/xpjjtb ... ntis_sport

et:

http://www.dailymotion.com/video/xp6099 ... bail_sport

Le BirdSail à en fin de brevet été repris par le KiteWind finlandais (voir une des vidéos du notaire)

Le dernier Birdsail est puissant (barres de carbone. et 6,5 m) .

Roland LE BAIL